Nouvelles sportives

Voici ce qu’il faut regarder aux championnats du monde vendredi.


C’est Sydney McLaughlin contre Dalilah Muhammad contre l’horloge ce soir.

Michael Norman, 24 ans, est sans doute l’un des sprinteurs les plus talentueux de l’histoire de cette distance, mais n’a pas de médailles olympiques ou de championnats du monde individuels à montrer pour cela. Son record personnel au 400 en 43,45 secondes est à égalité pour le quatrième temps le plus rapide de tous les temps, mais Norman n’a pas été en mesure de rassembler les pièces lors de compétitions majeures en tant que professionnel. Cette saison, Norman a semblé à son meilleur depuis qu’il a couru 43,45 en 2019, offrant plusieurs performances inférieures à 44 secondes. Il s’est enfui du terrain aux championnats américains, gagnant en 43,56 secondes. S’il est en bonne santé, Norman devrait être le premier champion du monde américain du 400 m depuis LaShawn Merritt en 2013.

Cet événement devrait être une course entre McLaughlin et l’horloge. McLaughlin a facilement battu son record du monde aux championnats américains, avec un temps époustouflant de 51,41 secondes qui l’aurait qualifiée pour la finale régulière du 400 m. Les championnats du monde ne devraient pas être aussi faciles, avec son compatriote américain Muhammad, le champion du monde 2019, et Femke Bol des Pays-Bas tous les deux sur le terrain, mais ils pousseront très probablement McLaughlin à courir encore plus vite.


sports En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page