Politique

VIDÉO. « S’il y a des coupures d’électricité l’hiver prochain, ce sont d’abord les entreprises qui les prendront », assure Michel-Edouard Leclerc


Publié

Article écrit par

Selon Michel-Edouard Leclerc, les magasins du même nom ont un « scénario de crise » en cas de pénurie d’énergie cet hiver.

« S’il y a des coupures d’électricité l’hiver prochain, je vous assure, ce sont les premières entreprises comme la nôtre qui les prendront »a promis lundi 25 juillet sur franceinfo le président du directoire des supermarchés Leclerc, Michel-Edouard Leclerc. « On a un scénario de crise qui est un scénario où les Russes couperaient le gaz, où les Allemands auraient besoin d’un coup de main »il expliqua.

>> N’y a-t-il « pas de risque de coupure d’électricité » l’hiver prochain, comme l’assure Emmanuel Macron ?

« On ne pense qu’à ça. Ce que je veux faire passer comme message, c’est que les pros ont pris le dossier en mainajoute Michel-Edouard Leclerc. Tous ensemble, nous devrions pouvoir garantir aux consommateurs français, aux utilisateurs français de ne pas avoir de trop grosses factures. En cas de manque d’énergie, « on peut fermer des magasins à certaines heures et après on n’aura pas de scrupules car on se bat pour notre pays ».

Michel-Edouard Leclerc a également pointé un « devoir de sobriété » de son côté : « Il ne serait pas honnête de demander aux consommateurs d’être sobres si nous, en tant qu’entreprises, ne sommes pas exemplaires. » Le Président du Directoire de Leclerc explique : « On va faire en sorte que les portes des frigos soient fermées, pas pour faire du pain quand l’autorité de régulation nous dit qu’il y a un pic d’utilisation. »

Selon lui, la facture d’électricité d’un centre Leclerc est désormais de 450 000 euros par mois, alors qu’elle était de 240 000 avant la flambée de l’inflation.

Inscription à la Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

Inscription à la Newsletter

articles sur le même sujet

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page