Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Divertissement

VIDÉO. Estelle, 3 ans, assassinée de 354 coups de ciseaux par sa mère : le père de la petite fille détaille le terrible drame


Le 12 novembre 2020, Benjamin Bui perdait sa petite-fille de 3 ans. Sa mère l’avait poignardée 350 fois. Suite à la décision de justice, l’homme s’est exprimé sur plusieurs plateaux de télévision ce mardi 28 novembre 2023. L’histoire, trois ans après, reste toujours aussi horrifique.

Un amour trop passionné. Invité sur le plateau de « Ça commence aujourd’hui » lundi puis sur le plateau de « TPMP » ce mardi 28 novembre, Benjamin Bui raconte avec horreur le meurtre de sa petite-fille de 3 ans.

Poignardée 350 fois par sa mère

Les faits se sont déroulés le 12 novembre 2020. Benjamin Bui explique à la télévision qu’il est entré dans la chambre de sa fille, Estelle, et qu’il l’a retrouvée morte en compagnie de son ex-compagne, Sandra.

Pris de beaucoup d’émotion sur le tournage de Faustine Bollaert, l’homme, menuisier de profession, ne pleure plus dans TPMP mais les émotions sont toujours fortes, sa voix tremble. Ses yeux semblent répéter la scène encore et encore.

Une fillette de 3 ans poignardée 354 fois par sa mère utiliser des ciseaux la nuit. « Les images que j’ai vues… J’étais paralysé par la peur » dit-il avec peur. Il ajoute qu’il n’a pas tout de suite compris ce qui se passait mais qu’il y avait beaucoup de sang.

Interrogé sur son acte, son ex-compagne a répondu « c’est toi qui as fait ça, tu voulais nous séparer ».

« La peur m’a traversé… J’ai vu tous ces impacts… »

Estelle, 3 ans, a été assassinée avec 354 ciseaux par sa mère, qui vient d’être déclarée irresponsable et ne sera pas jugée : le cri du cœur de Benjamín, le père d’Estelle, dans #TPMP ! pic.twitter.com/Xhhv9lrVTQ

-TPMP (@TPMP) 28 novembre 2023

Inconscient dans les bras de sa mère, Benjamin Bui a tenté en vain de récupérer sa fille. Il a fini par frapper Sandra : « J’ai commencé à lui donner des coups de poing à la tête. Je lui ai cassé le bras », explique-t-il. Elle a finalement réussi à récupérer sa fille et à se rendre chez ses voisins où elle a contacté les pompiers.

Relations compliquées entre les deux parents.

Quant à la mère d’Estelle, elle a envoyé un message à 6h45 pour avouer le meurtre. Devant les enquêteurs, il a déclaré : « J’ai pensé toute la nuit, il voulait l’enlever, il fallait qu’il le fasse. »

« Elle a avoué son meurtre par SMS à sa mère ! »

Estelle, 3 ans, a été assassinée avec 354 ciseaux par sa mère, qui vient d’être déclarée irresponsable et ne sera pas jugée : le cri du cœur de Benjamín, le père d’Estelle, dans #TPMP ! pic.twitter.com/qOF0MITC0T

-TPMP (@TPMP) 28 novembre 2023

Benjamin Bui, encore sous le choc, n’aurait jamais imaginé qu’elle puisse être capable de commettre un tel crime. Il a partagé 12 ans de vie avec elle. Sur le tournage de « Hoy Begins », le père a déclaré que leur relation s’était détériorée à la naissance de sa fille.

Il dit qu’elle était très possessive. « Il lui était impossible de voir sa fille partager des moments et donner de l’affection à d’autres personnes qu’elle. » L’homme n’avait plus sa place de père, ce qui l’a amené à se séparer d’elle.

Une décision judiciaire qui laisse un goût amer

Benjamín explique qu’il avait entamé une procédure de séparation au moment du meurtre. Le 7 novembre, la mère a été jugée « irresponsable ». Face à cette réponse de la justice, Benjamín se rebelle. « C’est incroyablement irrespectueux.« , s’indigne-t-il.




Gn fr enter

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page