Nouvelles

Vice-présidents, questeurs… On vous explique le bureau de l’Assemblée, élu ce mercredi


Alexandre Chauveau, édité par Solène Leroux

Après l’élection historique de Yaël Braun-Pivet, première femme présidente du palais Bourbon, mardi, les députés désigneront ce mercredi le bureau de l’Assemblée. Les présidents de groupe et le président de l’Assemblée choisiront leurs vice-présidents, questeurs et secrétaires. Quels sont exactement ces postes ?

La nouvelle Assemblée nationale continue de s’organiser. Après l’élection historique de Yaël Braun-Pivet, première femme présidente du palais Bourbon, mardi, les députés désigneront ce mercredi le bureau de l’Assemblée. Les présidents de groupe et le président de l’Assemblée choisiront leurs vice-présidents, questeurs et secrétaires. Quels sont exactement ces postes ? C’est toute l’administration du Palais Bourbon.

Questeur, un poste convoité

Les vice-présidents, d’abord : ils sont six, quatre pour la majorité et deux pour l’opposition. Ils sont essentiellement chargés de remplacer le président au perchoir pendant les séances. Parmi les candidats, Sébastien Chenu pour le Rassemblement national, Caroline Fiat et Valérie Rabault pour les Nupes, ou encore Annie Genevard pour Les Républicains.

Un autre poste clé est celui de questeur. Il y en a trois, deux pour la majorité et un pour l’opposition. Ils sont chargés de la gestion administrative et financière de l’Assemblée et définissent son budget. Un poste prestigieux, convoité encore cette année par Éric Ciotti, des Républicains, mais aussi par Bastien Lachaud, de La France insoumise, ou Éric Woerth et Marie Guévenoux pour la majorité.

Douze secrétaires, huit commissions

Douze secrétaires complètent le bureau de l’Assemblée nationale. Ils assistent le président et veillent au bon déroulement des opérations lors des votes.

Enfin, il existe huit commissions permanentes, dont la commission des finances, la commission de la défense et la commission des lois. Ils sont simplement chargés d’examiner et d’amender les propositions et projets de loi selon leur spécialité, avant qu’ils ne soient discutés en séance publique.

europe1 Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page