Vélo. Road – Douze jours après sa chute… Jonas Vingegaard est sorti de l’hôpital

Une étape importante vient d’être franchie par Jonas Vingegaard dans le cadre de sa convalescence ! Douze jours après sa terrible chute lors de la 4ème étape de la Tour du Pays Basque, le Danois a finalement pu quitter l’hôpital de Vitoria où il avait été admis pour soigner ses multiples blessures (fractures d’une clavicule et de plusieurs côtés, pneumothorax et contusion pulmonaire). Sur le compte X de Équipe Visma | Louer un véloqui a publié deux photos du double vainqueur du Tour de Franceon peut le voir posant avec un sourire et son pouce gauche levé, son bras droit étant en écharpe suite à son opération à la clavicule.

C’est le 4 avril que la saison de Jonas Vingegaard change

«Il est maintenant temps de récupérer complètement»

« Bonjour à tous, il est temps pour moi de quitter l’hôpital. Je tiens à remercier tout le personnel médical d’avoir si bien pris soin de moi. Et je tiens à remercier tout le monde pour son soutien moral. J’ai reçu beaucoup de messages, de cadeaux et de dessins. était réconfortant. Il est maintenant temps de récupérer complètement.déclare Jonas Vingegaard. La course contre la montre pour être en forme au départ de la Tour de France Le 29 juin prochain pourra donc réellement commencer pour le natif d’Hillerslev, à moins que le coureur et son équipe ne décident rapidement, vu l’ampleur de la tâche, de faire l’impasse sur l’épreuve. Rond et parier tout sur le Tour d’Espagnequi débutera le 17 août. Les deux ou trois prochaines semaines seront sans doute décisives…

L’avis tranché de Cyrille Guimard sur le cas Jonas Vingegaard

Lors de sa dernière chronique pour Cyclisme’Actu, Cyrille Guimard répondu à la question suivante : « Verrons-nous Jonas Vingegaard sur le Tour de France ? » Et la réponse de Druide cela n’aurait pas pu être plus clair. « Non (tais-toi). Ou peut-être qu’il y va pour s’entraîner pour le Tour d’Espagne, et pas pour faire un top 5 ou un top 10. Il est toujours à l’hôpital, donc il ne remontera pas sur le vélo avant deux heures. » Et même s’il reprend un peu avant, il n’aura qu’un mois de préparation, donc ce n’est pas possible d’arrêter de nous raconter des histoires. C’est dommage pour le Tour.avait expliqué Cyrille Guimard.

Quitter la version mobile