Nouvelles localesPolitique

Vacances d’été en France : les meilleurs refuges de montagne où séjourner


Le refuge couvert, à Chamonix-Mont-Blanc

Niché face aux Grandes Jorasses, surplombant la Mer de Glace et le glacier de Leschaux, le refuge de la couverture se situe au cœur du massif du Mont-Blanc et est surplombé par des sommets mythiques.

⋙ La Mer de Glace, symbole des effets du changement climatique en France

Après deux ans de rénovation des espaces de fond en comble, menée par la FFCAM (Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne), le refuge a rouvert ses portes début juin, et abrite désormais 6 dortoirs, pouvant accueillir 64 personnes. Les espaces privatifs ont été agrandis et équipés de sanitaires.

Du 16 juin au 17 septembre, pendant la période dite de gardiennage, le gardien accueille les voyageurs de passage avec joie et bonne humeur, et leur concocte de bons repas, tout en les conseillant de ses recommandations.

Le refuge de couverture a été entièrement rénové et compte désormais 64 lits. FFCAM

Le refuge du Fond d’Aussois en Savoie, idéal pour les familles

Récemment rénové également, ce refuge situé à 2 350 mètres d’altitude dispose de douches chaudes ! Gardé du 18 juin au 26 septembre, il est situé au cœur du Parc National de la Vanoise, et peut servir de camp de base pour une randonnée itinérante de plusieurs jours jusqu’au refuge de la Dent Parrachée, par exemple.

⋙ Parcs nationaux de France : quels sont les plus beaux ?

Campé sur une crête, elle-même située au creux d’un vallon, le refuge est au pied de sommets et de glaciers tels que la Pointe de l’Echelle, le Rateau d’Ausssois, la Pointe de l’Observatoire, la Roche Chevrière, le Pointe ou le glacier Labby.

Depuis le barrage de Plan d’Amont, le refuge est accessible en une heure de marche, l’occasion d’une belle sortie en famille à la découverte de la faune et de la flore du Parc National de la Vanoise.

⋙ IGNrando’ : profitez d’une multitude de services pour randonner en montagne ou en ville cet été

Le refuge animé de Font Turbat

Inauguré en 1922, ce refuge de montagne situé au fond de la vallée du Valjouffrey, au pied de l’imposante face nord de l’Olan, à 2 168 mètres d’altitude, fête en fanfare son centenaire cet été !

Soirée lyrique, observation des étoiles au télescope pour la Nuit des Etoiles, échanges autour du loup avec un moniteur du Parc des Ecrins, dégustation de vins d’altitude… Le programme est particulièrement riche !

Bon à savoir : si ce refuge est un camp de base idéal pour les alpinistes qui souhaitent s’attaquer aux voies de l’Olan, il possède également la marque « Refuges en famille » ! Facile d’accès, proche de nombreux points d’intérêts, bien équipé, il est idéal pour tous les âges, notamment les enfants et les adolescents.

Le refuge atypique du Goûter, en Haute-Savoie

Refuge gardé le plus haut de France, perché à 3 835 mètres d’altitude, le Refuge du Goûter est sur l’itinéraire le plus fréquenté par les alpinistes du monde entier qui s’attaquent à l’ascension du toit de l’Europe.

Gardé du 29 mai au 3 octobre, ce refuge, pouvant accueillir 120 personnes, surprend par son architecture atypique : sa forme ovoïde a été pensée pour s’adapter techniquement et esthétiquement aux contraintes d’un environnement difficile, où les vents peuvent atteindre les 300 km/h. h.

Attention : suite à un arrêté municipal du 5 août 2022, ce refuge est fermé au public jusqu’à nouvel ordre.

Le refuge Berbois, dans le Jura

A la frontière du Jura et de l’Ain, au pied du célèbre Crêt de Chalam, sur le site historique de la Borne au Lion, le refuge Berbois est niché entre deux petites montagnes. Situé à 4 kilomètres du village de La Pesse, le refuge est au carrefour de plusieurs chemins de randonnées (randonnées, VTT et même équestres), particulièrement agréables en été.

Jusqu’à 30 personnes peuvent être hébergées dans ce refuge, qui offre également aux visiteurs de passage la possibilité de s’arrêter pour un repas. En plus d’une chambre et d’un dortoir, le refuge dispose de deux hébergements insolites : une yourte et deux tipis !

⋙ Tutoriel : construire une yourte comme les nomades de la steppe mongole

Le Refuge des Souffles, dans les Hautes-Alpes

Perché à 1975 mètres d’altitude, ce petit refuge moderne, de construction récente, est situé au coeur des Hautes-Alpes au coeur du Valgaudemar, en bordure du massif des Ecrins. Ce beau chalet en bois situé au-dessus de Villard-Loubière offre une capacité d’une trentaine de couchages en petits dortoirs équipés de couettes.

Labellisé « Refuges en famille », ce refuge se trouve sur plusieurs itinéraires, que ce soit une étape sur le Tour de l’Oisans (GR 54R), une halte lors de la traversée vers le Lac Lautier, le Pas de l’Olan et le refuge de l’Olan, ou pour entamer une variante du Tour du Vieux Chaillol.

A ne pas manquer : le coucher de soleil sur les sommets depuis la terrasse, au pied de la forêt de mélèzes.

⋙ Les meilleurs spots pour admirer un coucher de soleil en France

Le refuge de l’Etang Araing, dans les Pyrénées

Situé à 1 965 mètres d’altitude à l’extrême sud-ouest du département de l’Ariège, au pied du Pic du Crabère, sur le GR10, le refuge de l’Étang Araing est gardé par Titouan et Tilia, respectivement 7 et 3 ans. .et leur papa cuisinier, Anoura, qui veille sur les lieux depuis 2001, et en profite pour régaler ses convives de plats à base de produits locaux.

L’homme est également moniteur de parapente, activité idéale dans la région, ainsi que de randonnées – plusieurs sommets accessibles depuis le refuge (Pic du Crabère, Pic de l’Har, Pic du Mauberme ou Pic de Serre-Haute), ainsi que quelques étangs (Liat, Uls).

52 places – en dortoirs de 4 à 16 places avec matelas et couvertures – sont disponibles pour ceux qui souhaitent tenter l’expérience.

Lire aussi :

La montagne face au changement climatique : ce que nous savons et comment nous nous adaptons

La montagne face au changement climatique : ce que nous savons et comment nous nous adaptons

Qu'est-ce que le mal de l'altitude et comment le soulager ?

Qu’est-ce que le mal de l’altitude et comment le soulager ?

Quels sont les meilleurs endroits pour aller à la montagne quand on n'aime pas le ski ?

Quels sont les meilleurs endroits pour aller à la montagne quand on n’aime pas le ski ?

GrP1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page