Skip to content
Une nouvelle dynamique pour accompagner les EMR dans les projets

Convaincu de la nécessité d’amplifier la contribution des Marocains résidant à l’étranger (MRE) aux différents projets de développement initiés par SM le Roi Mohammed VI, le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger multiplie les initiatives pour accompagner les investisseurs MRE dans la mise en œuvre de leurs projets dans le Royaume. dans les différents domaines.

Les différents acteurs institutionnels et socio-économiques accordent une grande attention à la contribution des EMR au processus de développement du pays, en particulier les générations montantes, soit par leur implication dans des projets d’investissement, soit par le transfert des expériences qu’elles ont acquises. dans leurs pays d’accueil.
En ce sens, le Programme national de mobilisation des compétences des Marocains résidant à l’étranger, visant la mobilisation de 10 000 compétences marocaines résidant à l’étranger d’ici 2030, vise à institutionnaliser les relations nouées entre les MRE de leur pays. hôte et les différents organismes chargés de répondre aux besoins des compétences marocaines souhaitant s’installer au Maroc afin d’y démarrer leur carrière professionnelle ou leurs projets d’investissement.
Pour ce faire, plusieurs initiatives ont été mises en place, dont la dernière est l’organisation en juillet dernier de la première édition des « Invest Days » à Dakhla. Ce forum a pour objectif d’augmenter le taux d’investissement des Marocains dans le monde dans les provinces du sud et au Maroc en général, à travers les mécanismes institutionnels qui assurent cet accompagnement, et de faire des investisseurs marocains à l’étranger des acteurs clés du nouveau positionnement économique du Royaume. Cette édition a également été l’occasion de faire le point sur les initiatives destinées à accompagner les investisseurs EMR dans le montage de leurs projets.
Une nouvelle formule pour le Fonds de soutien aux investisseurs MRE bientôt lancée
Le ministère a travaillé, en concertation avec les acteurs concernés, à l’évaluation et à la refonte du Fonds d’investissement pour les Marocains résidant à l’étranger en adoptant une nouvelle formule qui attire les investissements selon une nouvelle approche plus souple qui permet aux étrangers comme aux Marocains de bénéficier de la services de cette structure. Cette nouvelle formule, qui sera lancée prochainement, s’ouvrira également à d’autres secteurs, notamment l’industrie, les services liés à l’industrie, l’éducation, l’hôtellerie et la santé.
Dans le détail, le Fonds contribuera à soutenir les Marocains résidant à l’étranger qui soumettent de nouveaux projets d’investissement ou d’extension de projet grâce à des aides de l’Etat estimées à 10% de la valeur du projet, dans la limite de 5 millions de dirhams, à condition que l’entrepreneur fournisse un minimum d’autonomie. -financement de 25%, en dirhams ou en devises, versé ou viré sur un compte spécial.

Une plateforme digitale pour accompagner les porteurs de projets
Par ailleurs, une plateforme numérique d’accompagnement et d’accompagnement des porteurs de projets « https://mreinvest.marocainsdumonde.gov.ma/ » vient d’être lancée. Cette nouvelle plateforme permet aux Marocains du monde entier de s’informer sur les procédures liées à l’investissement au Maroc, le climat des affaires, les potentiels foisonnants dans les différentes régions du Royaume, en plus des opportunités disponibles dans le domaine de l’investissement et de l’accompagnement institutionnel à la création. des entreprises au Maroc. Déployée en quatre langues (français, anglais, néerlandais et arabe), la plateforme propose également une rubrique pour faire une demande de support électronique et une autre pour gérer le suivi.


Innov Invest, un écosystème intégré pour faire éclore des idées innovantes

Les porteurs de projets innovants ont désormais la possibilité de concrétiser leurs idées. L’Etat leur offre, à travers l’écosystème du Fonds Innov Invest, la possibilité de lancer leurs startups via différents instruments d’accompagnement. Le Fonds opère à travers trois composantes principales couvrant le capital-risque, les prêts d’amorçage et l’assistance technique. En effet, Innov Invest entend dynamiser l’écosystème de financement des startups innovantes au Maroc et faire émerger des projets innovants en finançant les plus prometteurs. Il s’agit aussi de renforcer le pré-amorçage en faveur des porteurs de projets innovants grâce au financement des toutes premières étapes de l’investissement et d’accompagner les associations, incubateurs, business angels, clusters et autres acteurs dans l’accompagnement et / ou le financement de startups innovantes. Depuis son lancement officiel en 2017, près de 200 projets ont bénéficié d’un financement dans ce cadre pour un montant de 100 millions de DH.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.