Skip to content
Une grosse claque pour Manuel Valls


Eliminé dès le premier tour, l’ancien Premier ministre qui tentait sa chance dans la 5ᵉ circonscription des Français de l’étranger (Espagne, Portugal) a emporté une veste mémorable.

On avait annoncé qu’il y avait du riffifi dans la 5ᵉ des 11 circonscriptions des Français de l’étranger, celle qui englobe l’Espagne et le Portugal, où l’ancien Premier ministre Manuel Valls comptait retrouver sa santé politique. Investi par le parti présidentiel (LREM), il entendait prendre la place du député sortant, le Toulois Stéphane Vojetta, candidat dissident puisqu’il était lui aussi membre de la majorité présidentielle.

Plus de mandat et plus d’avenir politique

Enfin, les résultats du scrutin, connus dimanche 5 juin 2022 sont cruels pour l’ancien Premier ministre qui arrive en troisième position (15 % des voix) derrière Renaud Le Berre, candidat de l’Union de la gauche, arrivé en tête. avec 27,24% et Stéphane Vojetta (25,39%). Une claque pour Valls qui aura du mal à se remettre. Ancien maire d’Evry, ancien député de l’Essonne, ancien ministre de l’Intérieur, ancien Premier ministre, ancien candidat malheureux à la primaire citoyenne de 2017, Manuel Valls a quitté le Parti socialiste pour s’accrocher à La République en marche. En 2018, il annonce son retrait de la politique française pour se présenter aux élections municipales de sa ville natale, Barcelone. Battu à l’emporte-pièce (avec 13,18 % des suffrages), il revient en France chercher un (petit) travail qui lui assurerait sa subsistance.
Manuel Valls n’a ni mandat ni avenir politique. Il en est conscient. Après l’annonce des résultats, Valls a fait un dernier tweet, avant de supprimer son compte Twitter, dans lequel il déclarait : « Si la dissidence et la division ont semé la confusion, je ne peux pas ignorer mon score et le fait que ma candidature n’a pas convaincu. . A moi d’en tirer lucidement les conséquences.
La Maconie, ébranlée par cet échec, a décidé, enfin décidé de soutenir Stéphane Vojetta. Quant à Manuel Valls, il devra chercher un autre emploi.

Un député des Français de l’étranger de Toul

New Grb2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.