Skip to content
Une fin de semaine chargée à prévoir pour Urgences-santé


Les services d’Urgence-santé risquent d’être débordés ce week-end de la St-Jean, car ils font face à une pénurie de main-d’œuvre toujours problématique.

La Corporation d’urgences-santé anticipe un volume d’appels plus élevé en raison des festivités et événements qui y sont prévus et exhorte la population à n’utiliser les services de l’organisme qu’en cas d’urgence.

« Nous vous invitons à contacter le 911 seulement s’il s’agit d’une urgence », a avisé Jean-Pierre Rouleau, porte-parole corporatif d’Urgences-santé, dans un communiqué, précisant que les répartiteurs du 811 ne peuvent donner de conseil. A la population.

« Il est possible que la forte demande que nous anticipons ait un impact sur les délais de réponse aux appels non urgents. Cependant, je tiens à rassurer la population : les appels urgents seront priorisés et répondus rapidement », a assuré M. Rouleau.

Concernant les cas non urgents, M. Rouleau invite les usagers à se rendre par leurs propres moyens dans un centre hospitalier, afin de ne pas avoir à encombrer les services d’Urgences-santé.

« Les gens pensent qu’ils se rendront plus rapidement aux urgences s’ils s’y rendent en ambulance, mais ce n’est pas vrai. Les paramédics sont accueillis par les mêmes infirmières lorsqu’ils arrivent au centre hospitalier », a expliqué M. Rouleau.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.