Skip to content
Une femme de 86 ans mortellement attaquée par des chiens à Calgary

Surnommée Rusty, ou encore Red en raison de ses cheveux auburn, la victime était âgée de 86 ans.

Lane – alias – dit qu’il connaît la victime depuis 26 ans. Il a témoigné qu’il avait entendu du vacarme à l’extérieur et qu’il était sorti pour voir s’il s’agissait d’une bagarre.

Il découvre alors la femme allongée sur le sol. Avec le propriétaire des chiens, il tente de l’aider pendant que sa femme appelle les secours. L’ambulance est arrivée sur les lieux 30 minutes plus tard.

Elle était dans un état critique lorsqu’elle a été transportée à l’hôpital et déclarée morte peu de temps après, selon la police qui n’a pas partagé l’identité de la victime.

Selon un porte-parole de la police, la femme jardinait dans sa ruelle lorsqu’elle a été agressée. Selon la police, les chiens appartiennent à un voisin de la victime.

C’est un événement extrêmement tragique. Nos condoléances vont à la famille et aux proches de la victime alors que nous poursuivons notre enquête.a déclaré Kerry Parsons de l’unité des enquêtes générales du service de police de Calgary dans un communiqué.

Services de santé de l’Alberta (AHS) a immédiatement lancé un examen de la réponse médicale d’urgence. Dans un communiqué transmis à CBC/Radio-Canada, un porte-parole de l’organisme explique [qu’environs 30 minutes] dépasse le temps de réponse prévu et attendu.

Au moment de l’incident, les services médicaux d’urgence répondaient à un volume extrêmement élevé d’appels, a déclaré AHS, ajoutant qu’il il n’y avait pas d’ambulances immédiatement disponibles.

Les chiens détenus et pourraient être abattus

Le propriétaire des trois chiens impliqués a réussi à les retirer du lieu de l’attaque avant l’arrivée des policiers, selon un communiqué de la police.

J’avais déjà vu ces chiens, je n’avais aucune idée qu’ils pouvaient être aussi agressifs, a déclaré Lane. Quand je les ai vus, ils avaient l’air bien dans la cour arrière.

Selon les autorités, le premier chien est un pit bull terrier américain de race mixte, le second un staffordshire terrier américain de race mixte et le troisième est un pit bull terrier américain.

La police a déclaré que la ville avait saisi les chiens et que les animaux seraient détenus dans l’attente d’une enquête. Leur propriétaire est passible de poursuites pénales, d’une amende et les chiens pourraient être abattus.

Un porte-parole de la ville de Calgary a déclaré qu’une enquête criminelle était en cours et qu’ils n’étaient pas en mesure de fournir plus de détails car cela compromettrait l’intégrité de l’enquête.

Les animaux ont été saisis et la communauté est en sécuritéil ajouta.

Avec des informations de Jade Markus, Helen Pike, Elise Stolte et La Presse canadienne

canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.