Skip to content
une entreprise sauve des fruits et légumes de la destruction


Posté

Article écrit par

une entreprise sauve des fruits et légumes de la destruction

Samedi 14 mai, 12/13 focus sur une entreprise qui évite la destruction des fruits et légumes en vendant les surplus des producteurs qui ne sont pas acceptés par la grande distribution.

Simon Charmette, ingénieur polytechnique et fils d’agriculteur ardéchois, a créé il y a deux ans Atypique pour éviter le gaspillage alimentaire. Il récupère auprès des maraîchers des légumes jugés « atypiques » pour la grande distribution, car trop gros ou trop petits. L’entreprise s’occupe également des excédents alimentaires. « Là ça permet de faire le moins de déchets possible, d’arriver à tout vendre, même quand on a un surplus »précise Damien Chambeyron, producteur maraîcher, au GAEC de Boucharey.

« Ce sont des produits au plus certifiés, bio ou HVE [haute valeur environnementale], donc plutôt bon pour la planète. Notre objectif est vraiment de lutter contre ce gaspillage alimentaire », explique Thibault Kibler, co-fondateur de la société « Atypique ». La start-up assure notamment la restauration collective et espère sauver, en 2022, 700 tonnes de fruits et légumes de la destruction.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.