Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Une année 2022 euphorique pour Taqa Maroc

Une année 2022 euphorique pour le groupe Taqa Maroc. Le premier producteur deélectricité privée À Maroc a, en effet, réalisé un chiffre d’affaires consolidé en net bond de 74,1%, dépassant 13,6 milliards de DH. Cette envolée est notamment attribuée par le top management du groupe à la bonne performance opérationnelle des tranches 1 à 6, à la forte augmentation de coûts énergétiques à la suite de l’augmentation de prix du charbon et l’effet positif de l’appréciation du dollar par rapport au dirham.

Cette hausse du chiffre d’affaires conjuguée à la maîtrise des charges d’exploitation et à la baisse des charges d’intérêts s’est traduite par un résultat net consolidé de 1,677 milliard de dirhams, en hausse de 30,9% par rapport à 2021, indique le groupe. dans un état financier. « Dans un contexte de hausse des prix du charbon, le taux de marge opérationnelle consolidée s’établit à 21,4 % en 2022 contre 31,1 % en 2021, pour un taux de marge nette consolidée de 12,3 % sur cette période. année contre 16,4% en 2021 », note le groupe.

En 2022, Taqa Maroc a réalisé des investissements pour 242 millions de dirhams, soit 13,6% de plus qu’en 2021. La dette nette du Groupe a été réduite de 11%, « au vu de l’évolution de la trésorerie et des remboursements de l’exercice, avec un ratio dette nette/Ebitda en amélioration de 1,7 x contre 2,1x en 2021″, explique-t-on.

De plus, Taqa Maroc rejoint l’index thématique MASI.ESG qui rassemble les 15 valeurs de la Bourse de Casablanca avec la meilleure performance en termes d’indicateurs ESG, évalués par l’agence de notation sociale Moody’s. Le système de management intégré QSE du Groupe a également fait l’objet d’un audit de suivi qui a permis de maintenir la certification pour l’année. Taqa Maroc devra distribuer un dividende de 35 dirhams par action. Celle-ci sera versée au plus tard le 23 septembre. Par ailleurs, dans le cadre de sa stratégie, le groupe doit initier, cette année, deux projets d’énergies renouvelables d’une taille de 200 MW, un projet en dessalement ainsi que deux autres projets bas carbone.

Lire aussi : Taqa Maroc travaille sur son mix énergétique

lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page