Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique

Un tribunal italien décide que l’épouse de l’ex-député européen peut être extradée vers la Belgique pour des accusations de « Qatargate » – POLITICO


ROME – Un tribunal italien a décidé lundi que l’épouse de l’ancien député européen Pier Antonio Panzeri pouvait être extradée vers la Belgique pour des accusations dans le prétendu scandale de corruption au Qatar qui a secoué le Parlement européen.

Maria Dolores Colleoni a été arrêtée en Italie au début du mois, avec sa fille, Silvia Panzeri, accusée de corruption, de blanchiment d’argent et d’association de malfaiteurs. Le groupe de réflexion de son mari, Fight Impunity, fait partie des groupes au centre du soi-disant scandale du Qatargate, et il a été arrêté en Belgique, accusé d’« ingérence politique auprès de membres travaillant au Parlement européen au profit du Qatar et du Maroc ». ”

Les autorités belges pensent que Colleoni était pleinement au courant des activités de son mari, selon un mandat d’arrêt consulté par POLITICO. Chaque membre de la famille a nié les accusations.

Les procureurs de Bruxelles avaient demandé l’extradition de Colleoni et de sa fille, dont l’affaire sera entendue par un panel de juges distinct mardi. Les avocats de Colleoni, Angelo De Riso et Nicola Colli, ont fait valoir que l’envoi de Colleoni en Belgique, où elle serait détenue en prison dans l’attente de son procès plutôt qu’en résidence surveillée, violerait ses droits humains. Son équipe de défense a également affirmé qu’elle pouvait coopérer avec des enquêteurs italiens, en utilisant une loi autorisant les interrogatoires à distance.

Mais après cinq heures de procédure, les juges de Brescia, près de Milan, ont finalement approuvé la requête belge, rejetant les arguments de la défense.

Colleoni ne sera cependant pas envoyé en Belgique dans l’immédiat : la défense dispose de cinq jours pour faire appel de l’affaire devant la Cour de cassation italienne.


Politico En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page