Nouvelles

Un marchandage nucléaire pour l’Allemagne ?


On commence à avoir l’impression que le gouvernement allemand est le gang qui n’arrive pas à se décider. À peine deux semaines après avoir semblé tuer l’énergie nucléaire, les politiciens reviennent à nouveau sur leurs positions. Tant qu’ils imposent également des limites de vitesse sur les célèbres autoroutes du pays, c’est-à-dire.

C’est ce qui passe pour un débat sur la sécurité énergétique à Berlin ces jours-ci. Les politiciens et certains médias pronucléaires lancent l’idée d’un grand commerce de chevaux (Kuhhandelou « commerce de vaches » en allemand) qui verrait la durée de vie des trois réacteurs nucléaires restants du pays prolongée après tout, en échange de l’introduction d’une limitation de vitesse sur les autoroutes pour économiser l’essence et le diesel.


wj en

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page