Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
À la uneNouvelles

Un fusilier marin a perdu la vie lors d’une marche d’entraînement en Polynésie française


Le 9 novembre, une « marche de durcissement » organisée dans la vallée de Mahateaho, dans la commune de Hitia’a o Tera (Polynésie française) a connu une issue tragique avec la disparition du quartier-maître de première classe Clément Elard, de la Marine Rifle Company (CFM) . « Bernier » de Lanvéoc.

Selon les explications données par le ministère des Armées, le groupe de neuf marins du détachement de la Force maritime des fusiliers marins et commandos (FORFUSCO) devant effectuer cette marche d’aguerrissement « planifiée et encadrée », s’est fait surprendre par une brusque montée des eaux. Et c’est en traversant un gué que l’intendant de première classe Elard fut emporté par le courant.

Une fois l’alerte donnée, d’importants moyens ont été déployés pour tenter de le localiser (hélicoptère Dauphin de la Marine nationale, sécurité civile, gendarmerie, police municipale, etc.). Malheureusement, son corps sans vie se trouvait dans un endroit difficile d’accès.

Elard, 26 ans, a rejoint la Marine Nationale en 2018. Affecté d’abord au bataillon de fusiliers marins Amyot d’Inville, à Brest, il a été muté au CFM « Bernier » en 2021. Titulaire de la Médaille de Bronze de la Défense Nationale et de l’Armée. Médaille de la protection du territoire, il venait de rejoindre le groupe aéronautique militaire Faa’a des Forces armées de Polynésie française (FAPF) pour une mission de courte durée.

« Toutes mes pensées vont à la famille, aux proches et aux frères d’armes du QM1 Clément Elard, carabinier marin affecté au CFM Bernier de Lanvéoc, décédé en service lors de son bref déploiement en Polynésie française », a réagi l’amiral Nicolas Vaujour, le chef de État-major de la Marine Nationale (CEMM).

Pour le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, « la nation pleure aujourd’hui encore une fois l’un de ses fils ». Et d’ajouter : « Alors qu’il servait en Polynésie française, l’intendant de la Marine Clément Elard a perdu la vie. Celui qui avait consacré son engagement au service des armes de France. J’adresse mes plus sincères condoléances et mon soutien à sa famille et à ses frères d’armes.




Gn fr headline

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Bouton retour en haut de la page