Un expert français a-t-il résolu le mystère du vol MH370 ? De nouvelles données confirment son hypothèse

Un mystère bientôt résolu ? Il y a 10 ans, le 8 mars 2024, l’avion MH370 de Malaysia Airlines disparaissait. Comme le rapporte La Dépêche, l’ancien pilote long-courrier d’Air France Patrick Blelly s’est intéressé à l’affaire et a sa propre hypothèse pour expliquer le drame, et la disparition des 239 passagers, dont quatre Français. Depuis, des débris de l’appareil ont été retrouvés, notamment sur des plages d’Afrique australe, mais il est toujours impossible de savoir ce qui s’est réellement passé. D’après l’analyse des données radar, inexploitées jusqu’à présent, des éléments sont mis en évidence : un déroutement, une descente d’urgence simulée, une dépressurisation de la cabine et un amerrissage dans le sud de l’océan Indien. L’analyse des données aéronautiques et satellitaires a permis au spécialiste de reconstituer l’itinéraire qui lui paraissait le plus probable. Après le décollage à 00h42, la signature de l’avion disparaît à 1h20. Il quitte l’itinéraire prévu dans un demi-tour « très serré », indiquant un « pilotage manuel », selon le rapport de Patrick Blelly et Jean-Luc Marchand.

Et selon ces experts, les résultats sont très simples : l’avion a continué « en vol plané contrôlé » vers « un amerrissage bien contrôlé qui a produit peu de débris » dans une zone non couverte par les recherches du navire Ocean Infinity en 2018. Les auteurs du rapport en sont convaincus : « une personne expérimentée, un pilote aguerri, a été aux commandes, jusqu’au bout ». Les sept (…)

(…) Cliquez ici pour en voir plus

Quitter la version mobile