Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Bourse Entreprise

Un coup de pouce de 33 millions de dollars pour les producteurs de porc


Les producteurs de porcs bénéficieront d’une deuxième avance financière pour 2022 de 33,2 millions de dollars versée par la Financière agricole du Québec (FADQ).

Ce montant est alloué pour permettre aux producteurs de faire face au contexte inflationniste et à un prix de vente inférieur au coût de production.

« Le Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA) protège les entreprises contre les fluctuations des prix du marché et des coûts de production […] Ce deuxième versement est un apport supplémentaire de liquidités qui devrait aider le secteur à traverser ce contexte difficile », a déclaré Ernest Desrosiers, président-directeur général de La Financière agricole du Québec.

Ce montant s’ajoute à la première avance proposée en juin 2022 dans le cadre de l’ASRA.

Ces sommes portent le montant net versé aux producteurs de porcs pour l’année d’assurance 2022 à 65,3 millions de dollars.

Cela signifie que ce deuxième montant de 33,2 millions de dollars représente 41,66 $ par truie et 3,34 $ par 100 kilogrammes de porc.

Rappelons qu’en avril 2022, les Éleveurs de porcs du Québec avaient dû s’entendre pour vendre leurs animaux 40 $ de moins par tête, ce qui avait entraîné une réduction de 20 % des profits pour les producteurs.

Cette décision était due à des acheteurs majeurs comme Olymel qui menaçaient de réduire leurs achats en raison de l’instabilité du marché.

Le deuxième vice-président des Éleveurs de porcs du Québec, Louis-Philippe Roy, a expliqué qu’avec ces prix, les fins seraient difficiles à faire et qu’il n’y aurait pas de rentabilité pour les producteurs québécois pendant une bonne partie de 2022.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page