Skip to content
un bénéfice en hausse de 7,4% à fin mars

Avec une hausse de 12% sur un an, l’encours des crédits distribués par la banque s’élève à 103 milliards de dirhams.

La machine à crédit du groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) a été alimentée au premier trimestre de l’année. Avec une progression de 12% sur un an, l’encours des prêts distribués par la Banque s’élève à 103 milliards de dirhams. Le groupe réaffirme ainsi sa mobilisation pour le financement de l’économie dans un contexte national et mondial particulièrement tendu. La CAM fait également état d’un renforcement de la diversification de l’épargne mobilisée. En effet, fin mars dernier, la banque affichait une hausse de 8% de l’épargne mobilisée, soit un encours de 100 milliards de dirhams. Cette performance est essentiellement due à l’évolution des ressources à vue à 46 milliards de dirhams (+12%).

Le produit net bancaire du groupe marque une hausse de 2,3% sur un an à 961 millions de dirhams. Cette performance est principalement attribuable à une augmentation des marges d’intérêts et de commissions. Le groupe clôture le premier trimestre 2022 avec un résultat net consolidé de 133 millions de dirhams et un résultat net part du groupe de 140 millions, affichant ainsi des hausses respectives de 8 et 7,4% sur un an. La banque affirme avoir renforcé sa couverture des risques en portant les provisions à 6,1 milliards de dirhams, soit un taux de couverture des encours de 72%. Par ailleurs, la CAM assure avoir constitué des provisions pour risques généraux de 1,5 milliard de DH dans les comptes sociaux, dont plus de la moitié est dédiée à la couverture des risques liés au secteur agricole et agro-industriel, notamment Sécheresse.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.