Nouvelles locales

Un béluga qui s’est égaré dans la Seine française euthanasié malgré les efforts de sauvetage

Un béluga qui a transpercé la France après s’être égaré dans la Seine a été euthanasié après que son état déjà malade s’est détérioré lors d’une mission de sauvetage sans précédent pour le sauver, ont annoncé mercredi les autorités locales.

« Malgré une opération de sauvetage sans précédent du béluga, nous avons la tristesse de vous annoncer la mort du cétacé », a déclaré sur Twitter le préfet du département du Calvados.

Après près de six heures de travail, le cétacé de 800 kg a été remonté du fleuve par un filet et une grue vers 04H00 (02H00 GMT) mercredi et placé sur une barge sous la garde immédiate d’une dizaine de vétérinaires.

Mais la baleine, dont l’état déjà mauvais s’est détérioré pendant le transport, a été abattue après avoir commencé à avoir des difficultés à respirer. Un béluga de cette taille devrait normalement peser environ 1 200 kg.

Le béluga tout blanc, une espèce protégée que l’on trouve habituellement dans les eaux froides de l’Arctique, a été soulevé du fleuve par une grue et placé dans un camion frigorifique pour l’amener à la ville côtière de Ouistreham, où il devait être placé dans une écluse d’eau salée. pour l’observation.

La baleine de quatre mètres (13 pieds) a été repérée il y a plus d’une semaine en direction de Paris et s’est échouée à environ 130 kilomètres (80 miles) à l’intérieur des terres de la Manche à Saint-Pierre-La-Garenne en Normandie.

Depuis vendredi, les déplacements de l’animal vers l’intérieur des terres étaient bloqués par une écluse à Saint-Pierre-La-Garenne, à 70 kilomètres au nord-ouest de Paris, et sa santé s’était détériorée après avoir refusé de manger.

Les 24 plongeurs impliqués dans l’opération et les sauveteurs manipulant les cordes ont dû tenter plusieurs fois entre 22h et 4h du matin d’attirer l’animal dans les filets pour le sortir de l’eau.

Le sauvetage du béluga a bouleversé la France, provoquant une couverture nationale de son retrait de la Seine.

(FRANCE 24 avec AFP, REUTERS)


France 24

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page