Politique

Transports : comment expliquer les différences de prix des péages autoroutiers ?


Posté

Mise à jour

FRANCE 2

Article écrit par

Transports : comment expliquer les différences de prix des péages autoroutiers ?

Les écarts de prix sont parfois importants entre les péages autoroutiers. La journaliste Katherine Rinçageprésent sur le plateau de 13 Heures, mardi 9 août, fait le point sur ces différences.

Les dépenses liées aux péages autoroutiers posent question pendant ces vacances d’été. Les automobilistes peuvent même avoir des surprises. « Les différences sont parfois importantes. Sur l’A14, qui relie le quartier d’affaires de La Défense, dans les Hauts-de-Seine, à Orgeval, dans les Yvelines, le prix au kilomètre est de 55 centimes. En comparaison, un Paris-Caen via l’autoroute A13 vous coûtera un peu plus de 7 centimes le kilomètre »explique la journaliste Catherine Rinçageen direct sur le plateau de 13 Heures, mardi 9 août.

L’un des moins chers est la route de Toulouse (Haute Garonne) -Albi (Tarn) par leA68sur lequel le kilomètre coûte 2,62 centimes. A noter que ces écarts de prix s’expliquent par l’ancienneté des infrastructures : plus les investissements sont récents, plus le ticket est cher, argumentent les sociétés d’autoroutes »dit le journaliste. En période d’inflation, certaines entreprises tentent de limiter la hausse des coûts. Cet été, et jusqu’au 15 septembre, le groupe Sanef offre une réduction de dix% pour les automobilistes payant avec des chèques vacances. De son côté, Vinci propose un menu complet à moins de 6 euros sur ses aires d’autoroute, contre 4 euros dans les gares gérées par Leclerc.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page