Skip to content
trafic aérien divisé par deux en 2021 par rapport à 2019, rapporte l’ONU


Cependant, cette baisse de 49 % représente une légère amélioration après la baisse de 60 % observée en 2020.

Article écrit par

Publié

Temps de lecture : 1 minute.

Ils étaient 4,5 milliards à prendre l’avion en 2019. Deux ans plus tard, la moitié des personnes ont pris l’avion dans le monde, en raison de la crise sanitaire, selon des chiffres préliminaires divulgués mercredi 12 janvier par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI ). Cependant, cette baisse de 49% représente une légère amélioration après la baisse de 60% observée en 2020, selon l’agence onusienne basée à Montréal (Canada).

Les compagnies aériennes sont restées durablement affectées par cette crise historique, avec des pertes de revenus estimées à 324 milliards de dollars en 2021, contre environ 372 milliards en 2020, selon la même source. Par rapport également à 2019, ils ont réduit leur offre de sièges d’environ 40 % en 2021 après 50 % en 2020. Ce chiffre devrait se situer entre 20 et 23 % cette année.

Pour 2022, l’OACI envisage des scénarios oscillant entre 26% et 31% de passagers en moins par rapport à 2019 et des pertes de chiffre d’affaires entre 186 et 217 milliards de dollars, par rapport au niveau de la dernière année pleine avant la crise sanitaire.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.