Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
À la une

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Michel Sardou sans jamais oser le demander


Johnny Hallyday et Michel Sardou au Parc des Princes en 1993. Gamma-Rapho via Getty Images

EXCLUSIF – Extraits exclusifs du récit biographique de Florent Barraco, publié dans la collection Vérités et Légendes (Perrin).

Johnny était-il son plus grand rival ?

En novembre 1989, au Zénith de Paris, plus de 400 millions d’albums étaient présents sur scène. Une belle bande d’Enfoirés se produit au profit des Restos du coeur, l’association lancée en 1986 par Coluche. Trois ans après la mort de l’humoriste, Jean-Jacques Goldman, Eddy Mitchell, Véronique Sanson, Johnny Hallyday et Michel Sardou ont accepté de se produire ensemble. Un mélange de spectacles cinq étoiles, pourtant intimistes, comparés aux grandes foules des derniers concerts des Enfoirés, avec leur lot de stars (une cinquantaine), de décors (une trentaine de tableaux) et de costumes (de plus en plus ridicules).

Du coup, sur l’avant-dernière chanson, je t’attends, Sardou et Johnny s’embrassent pour la fin du refrain. Les deux meilleurs amis du showbiz affichent leur complicité. Aucune rivalité entre eux : l’idole des jeunes, le quinquagénaire triomphant avec ses cheveux longs, sa boucle d’oreille et ses muscles saillants, échange de sourires avec le chanteur de jazz, la force tranquille…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous en reste 93% à découvrir.

Vente Flash 1,99€/mois pendant 6 mois

Offre valable jusqu’au 23 octobre. Sans engagement.

Déjà inscrit? Se connecter

hd1

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page