Nouvelles sportives

Super League: Ken Sio et Joe Burgess font monter les Red Devils de Salford au Toulouse Olympique | Actualités de la Ligue de Rugby


Les ailiers Ken Sio et Joe Burgess ont tous deux dépassé Salford lors de leur victoire contre Toulouse au Stade Ernest Wallon ; La victoire garde une place dans les barrages de la Betfred Super League fermement dans le viseur de l’équipe de Paul Rowley

Dernière mise à jour : 23/07/22 23h20

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

Résumé du match de Super League de Betfred entre Toulouse Olympique et Salford Red Devils.

Résumé du match de Super League de Betfred entre Toulouse Olympique et Salford Red Devils.

Deux essais chacun de Ken Sio et Joe Burgess ont aidé les Red Devils de Salford à maintenir leur élan pour les barrages de la Betfred Super League avec une victoire 24-11 au Toulouse Olympique.

L’équipe blessée des Red Devils défie tous les pronostics et a pris le scalp des deux clubs français de la compétition au cours des deux dernières semaines.

L’entraîneur-chef Paul Rowley gardera un œil sur une place de barrage après cette dernière victoire, mais pour Toulouse, cette défaite a aggravé leurs craintes de relégation.

Histoire du jeu

Mathieu Jussaume a donné un bon départ aux Olympiens avec un essai à la deuxième minute après avoir traversé la défense de Salford à courte distance. Joe Bretherton a ensuite failli marquer d’un coup de pied de Corey Norman dans la zone d’en-but mais n’a pas pu mettre le ballon au sol avant qu’il ne soit mort.

Le pilier de l’échange de Salford, Jack Ormondroyd, s’est frayé un chemin au-dessus de la ligne deux minutes plus tard, mais a été retenu par la défense toulousaine et les visiteurs ont encore souffert lorsque l’attaquant Danny Addy a dû être aidé depuis le terrain avec une blessure au genou apparente.

Mais grâce à une période d’indiscipline de l’équipe locale, une série de pénalités a permis aux Red Devils de faire leur premier essai à la 28e minute lorsque le demi de mêlée Marc Sneyd a trouvé l’ailier Burgess d’un coup de pied. Sneyd s’est converti de large pour égaliser les scores.

Le capitaine toulousain Tony Gigot a décroché un drop goal juste avant la pause et a presque marqué un essai d’échappée de 60 mètres mais il a été touché à la cheville à cinq mètres de la ligne et a commis une faute dans le tacle, Chris Hankinson s’est levé pour convertir le penalty en un 9- 6 score à la mi-temps.

Mathieu Jussaume passe au-dessus pour le premier essai toulousain

Mathieu Jussaume passe au-dessus pour le premier essai toulousain

Toulouse Olympique : Essai – Mathieu Jussaume ; But – Chris Hankinson (3); Drop goal – Tony Gigot.

Diables rouges de Salford : Essais – Joe Burgess (2), Ken Sio (2) ; But – Marc Sneyd (4).

Trois pénalités supplémentaires accordées à Salford ont conduit à un mouvement radical vers l’aile droite pour que le prolifique Sio marque à la 50e minute, et bien que la conversion de Sneyd ait dérivé largement, les Red Devils étaient en avance 10-9.

Hankinson a inversé le score avec un penalty trois minutes plus tard mais Toulouse a immédiatement frappé dès le redémarrage, permettant une mêlée à 20 mètres à partir de laquelle ils ont tourné le ballon à gauche et il a été lancé pour que Burgess récupère et marque son deuxième essai.

Sneyd a frappé la cible depuis la ligne de touche et a ajouté un autre penalty deux minutes plus tard pour mettre Salford devant 18-11.

L’arbitre Robert Hicks a de nouveau pénalisé Toulouse quelques instants plus tard et Salford a marqué dans le coin droit, Sio récoltant son deuxième essai du match, Sneyd se convertissant avec succès depuis la ligne de touche.

Brodie Croft de Salford fait une pause

Brodie Croft de Salford fait une pause

Un en-avant de Chris Atkin et deux abandons sur la ligne de but de Salford ont mis Toulouse sur le pied dans les phases finales, mais encore une fois l’indiscipline a été leur perte avec M. Hicks soufflant pour son 14e penalty contre les Français.

Olly Ashall-Bott a été abattu par Burgess alors qu’il se lançait dans un sprint sur la longueur du terrain, et Toulouse a peiné jusqu’au bout, mais Salford a pleinement profité de sa victoire.

Et après?

Toulouse accueille le Hull FC au Stade Ernest Wallon pour le dernier des trois matchs consécutifs à domicile vendredi prochain (coup d’envoi à 18h00, heure britannique). Salford est de retour à domicile le dimanche suivant lorsqu’il accueille St Helens (15h).



Sky Sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page