Skip to content
Sophia Alj et Ismael Belkhayat couronnés « Endeavour Entrepreneurs »

Sophia Alj et Ismael Belkhayat, co-fondateurs de la startup Chari, ont été couronnés « Entrepreneurs Endeavour » à l’unanimité par le jury lors du jury de sélection international qui s’est déroulé du 24 au 26 janvier, et qui a vu la consécration de sept entreprises du Vietnam, du Mexique , Brésil, Bulgarie, Emirats Arabes Unis, Jordanie et Maroc. « Ce panel international, parrainé par General Atlantic, Axa, Bain, Ernst & Young, HSBC et Silicon Valley Bank, a réuni plusieurs entrepreneurs brillants et déterminés, pionniers dans divers secteurs et tous nourrissant une même ambition : faire croître leur entreprise tout en impactant positivement leurs environnements », a déclaré Endeavour dans un communiqué.

Chari rejoint ainsi les rangs d’autres sociétés prestigieuses d’Endeavour comme Anghami, Brex, Cabify, Careem, Checkout.com, Flutterwave, Glovo, Instashop, PropertyFinder ou encore Yassir, note la même source. Le processus Endeavour est rigoureux. « Pour remporter le fameux sésame, qui ouvre grand les portes d’un réseau d’entrepreneurs et d’investisseurs internationaux de haut vol, il faut répondre à 2 critères », souligne Endeavour, qui est la principale communauté mondiale réunissant des entrepreneurs à fort impact. Il s’agit d’être « scalable », c’est-à-dire de gérer une entreprise innovante à très fort potentiel de croissance, et de s’engager dans le « give back » : l’entrepreneur s’engage à son tour à partager ses connaissances et son expérience avec d’autres entrepreneurs de l’Endeavour. réseau.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.