Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
À la une

selon Gabriel Attal, « plusieurs dizaines » de mineurs représentent actuellement une « menace »


Publié


Mise à jour

FRANCE2

Le ministre de l’Éducation nationale estime que « les élèves doivent être retirés de nos établissements ».

Comment prévenir la radicalisation de certains étudiants, après les assassinats de Samuel Paty et Dominique Bernard ? Pour Gabriel Attal, invité jeudi 19 octobre dans l’émission « L’Evénement », il s’agit d’abord de prendre « toutes les mesures de précaution » pour protéger la communauté éducative. Si les professeurs « signaler les étudiants qui constituent potentiellement une menace, le principe de protection fait qu’il faut trouver une autre solution ».

Le ministre de l’Éducation nationale annonce vouloir travailler avec Gérald Darmanin et Eric Dupond-Moretti, les ministres de l’Intérieur et de la Justice, «pour les sortir de nos écoles». « Il faut penser à des structures spécialisées »parce que « on ne se bat plus à armes égales ». Il mentionne le nombre de « plusieurs dizaines, probablement »de mineurs qui constitueraient aujourd’hui « un danger » Ou « une menace ». « À un moment donné, il faudra retirer les étudiants de nos établissements »il dénonce.

Dans ce contexte, « nous avons des professeurs qui ont fait l’objet ou qui font l’objet de menaces de la part d’élèves et qui font l’objet d’une protection policièrepoursuit Gabriel Attal sur France 2. Nous accordons systématiquement une protection fonctionnelle, un accompagnement juridique, une prise en charge des frais de justice, etc…. » Le ministre promet « fermeté, sanctions et travail avec les enseignants, pour leur fournir tous les moyens nécessaires pour les aider dans leur enseignement. Si un enseignant le demande, sur certaines matières, pouvons-nous lui envoyer quelqu’un qui emmène le cours avec lui, pour partager ce responsabilité ? Cela doit être permis tant qu’il est demandé. »il appelle.

hd1

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page