Seine-et-Marne : un automobiliste décède après avoir été percuté sur l’autoroute A4

« Pour nous, c’est déjà le troisième accident mortel depuis le début de l’année. Aujourd’hui, nous comptons cinq décès, dont trois enfants. Les policiers des CRS autoroute Est-Ile-de-France, qui interviennent en Seine-et-Marne sur l’A4 et la Francilienne, doivent faire face depuis début 2024 à des statistiques inquiétantes. Des chiffres à l’image de ceux observés dans tout le département. Jusqu’au week-end dernier, la préfecture enregistrait déjà 20 décès, contre 14 sur la même période l’an dernier. Le préfet Pierre Ory a également demandé à la police « une plus grande sévérité et une multiplication des contrôles routiers pour les semaines à venir, afin de sanctionner les comportements dangereux ».

Son enfant de 10 ans, choqué mais indemne

Dimanche soir, le bilan s’est malheureusement encore alourdi. Vers 21h30, une automobiliste qui circulait sur l’autoroute A4 en direction de la province au volant d’une Peugeot 2008 s’est retrouvée stoppée sur la bande d’arrêt d’urgence à hauteur de Jossigny. Son fils de 10 ans est assis à l’arrière. Soudain, dans des circonstances qui restent à élucider, sa voiture a été heurtée par une Toyota CHR. La conductrice de la Peugeot, une habitante du Val-d’Oise, n’a pas survécu. L’enfant, choqué, a été transporté au Grand Hôpital de l’Est Francilien, site de Marne-la-Vallée à Jossigny. Le conducteur de la Toyota, un Val-de-Marnais de 39 ans, est indemne mais également choqué.

Les policiers du CRS de l’autoroute Est-Ile-de-France ont été chargés de l’enquête. Les tests effectués sur la femme au volant de la Japonaise se sont révélés négatifs. Il y a un peu plus d’un mois, ces mêmes policiers sont intervenus sur la N 104 le 10 mars, à la limite de Servon et Lésigny. Ce jour-là, une Mercedes avec à son bord un couple et trois enfants s’est écrasée contre le pilier d’un pont. L’un des enfants n’a pas survécu au choc tandis que les deux autres sont décédés le lendemain à l’hôpital Necker de Paris.

Quitter la version mobile