Skip to content
Richard Madeley sort de I’m A Celebrity alors qu’un voyage à l’hôpital fait éclater la bulle Covid de l’émission
 | nouvelles du monde


nouvelles du monde

Expliquant ce qui s’est passé, Madeley a déclaré sur Instagram: « Je vais tout à fait bien. J’ai commencé à me sentir brièvement mal au petit matin et j’ai été transporté à l’hôpital par mesure de précaution.

« En quittant le camp, j’avais par conséquent brisé la ‘bulle’ Covid et en tant que tel j’ai dû quitter le château et toutes les merveilleuses célébrités qui restent dans le camp.

« Évidemment, je suis navré de partir si tôt, mais la sécurité de tous les camarades de camp est la priorité numéro un. Je suis incroyablement excité de voir leur voyage continuer… d’autant plus à l’idée d’être quelque part un peu plus chaud que le château de Gwrych.

« Merci à tous ceux qui m’ont soutenu dans ma brève mais totalement inoubliable aventure. Je me suis fait de très bons amis et j’ai honnêtement passé un moment inoubliable.

Madeley avait été l’un des favoris des bookmakers pour remporter l’émission.

Un porte-parole d’ITV a déclaré: «Nos protocoles Covid stricts signifient que Richard a malheureusement dû quitter l’émission car il n’est plus dans la bulle que les célébrités forment en entrant dans le château. Il a été un camarade de camp vraiment brillant et nous le remercions d’avoir fait partie de cette série.

Contrecoup sur l’utilisation des écrevisses envahissantes

Séparément, les créateurs de l’émission ont évité les poursuites judiciaires pour l’utilisation d’écrevisses envahissantes dans un défi l’année dernière, laissant les militants écologistes furieux.

Le Centre des sciences de l’environnement, de la pêche et de l’aquaculture a déclaré qu’il avait décidé de ne pas engager de poursuites après que le programme ait utilisé des écrevisses turques dans la série 2020, qui a été filmée au Pays de Galles.

Jon Hulland, inspecteur principal de la santé des poissons, a déclaré: «Conformément à notre politique d’application, la société responsable des animaux a reçu un avertissement formel car des poursuites n’auraient pas été une mesure appropriée dans ce cas.

« Nous continuons à travailler avec l’équipe de I’m A Celebrity et d’autres agences gouvernementales partenaires concernant le spectacle de cette année et nous sommes actuellement heureux qu’une telle infraction ne se reproduise pas. »

Matt Shardlow, directeur général de l’association caritative pour les invertébrés Buglife, a déclaré: « Nous sommes déçus que le mépris flagrant de la biosécurité a défilé sur les téléviseurs du pays pendant » Je suis une célébrité … en 2020 n’a pas entraîné de poursuites ni de condamnation.

« Il semble que lorsqu’il s’agit de crimes contre l’environnement, l’ignorance peut être une excuse. »

ITV a été approché pour commenter.


telegraph Uk

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.