Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Bourse Entreprise

Réunion du Conseil commercial Canada-Chine annulée


La réunion du Conseil d’affaires Canada-Chine dirigé par le clan Desmarais prévue les 29 et 30 novembre à Toronto a été annulée en raison de la crise sanitaire dans cette région, a indiqué l’organisation.

• Lisez aussi : Nouveaux affrontements en Chine après l’appel à la « répression »

• Lisez aussi : Hydro-Québec : le présumé espion chinois libéré dans l’attente de son procès

• Lisez aussi : Ingérence chinoise : Justin Trudeau nie toujours avoir eu connaissance d’un financement illicite

« En raison de l’évolution rapide de la situation COVID et des fermetures en cours de la communauté / des bureaux à Pékin, nous avons pris la décision malheureuse, mais inévitable, de reporter le dîner d’affaires pour le 44e AGA de Pékin », a déclaré l’organisation sur son site Internet.

« En attendant, nous vous sommes reconnaissants de votre soutien continu, en particulier dans des moments difficiles comme celui-ci », a-t-il ajouté.

Ces derniers jours, les relations se sont tendues avec la Chine.

Mardi dernier, le premier ministre Justin Trudeau a reproché à l’Université d’Ottawa d’avoir cédé à la requête de l’ambassadeur de Chine qui avait exigé que les caméras des médias ne filment pas son discours.

Auparavant, l’arrestation d’un présumé espion chinois à Hydro-Québec, l’échange corsé avec Justin Trudeau et Xi Jinping et les « postes de police » clandestins chinois avaient déclenché le feu entre les deux pays.

C’est dans ce contexte que la réunion du Conseil d’affaires Canada-Chine, qui devait avoir lieu dans la Ville reine, a été reportée ces dernières heures.

Société d’électricité

Fondé par feu Paul Desmarais, ancien PDG de Power Corporation, le Conseil commercial Canada-Chine a André Desmarais comme président d’honneur. Olivier Desmarais préside actuellement son conseil d’administration.

Son vice-président est l’ancien ministre de la Justice Martin Cauchon. L’ancien ministre conservateur James Moore y siège également, tout comme le vice-président des affaires publiques et des communications de Huawei, Steve Liu.

Son chapitre régional comprend l’ancienne candidate libérale Sabrina Chartrand, maintenant la principale représentante de Huawei au Québec, et le vice-président de Power Corporation, Henry Liu.

Dans son Conseil consultatif de la section régionale du Québec, on retrouve également l’ancien ambassadeur du Canada en Chine Guy Saint-Jacques, plus critique à l’égard du régime chinois.

Mercredi matin, Le journal n’a pas réussi à obtenir une entrevue avec le Conseil commercial Canada-Chine.

En juin, Le journal rapportent que la Caisse de dépôt et placement du Québec et Investissement Québec ont versé plus de 188 520 $ en frais d’adhésion, d’abonnement et de participation au Conseil d’affaires Canada-Chine au cours des dernières années.

Avez-vous des informations à partager avec nous sur cette histoire ?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page