Politique

rencontre à Granville avec Gérard Hudbert, mécanicien et pilote de coucous anciens


Posté

Article écrit par

rencontre à Granville avec Gérard Hudbert, mécanicien et pilote de coucous anciens

Vendredi 23 septembre, les 13 Heures sont parties à la rencontre de Gérard, mécanicien à l’aéroclub de Granville, dans la Manche. Il a lui-même retapé trois avions des années 1950, sur lesquels il vole tous les jours.

A 100 mètres d’altitude, Gérard Hudbert est aux commandes d’une monoplace mythique, la D31. « C’est tellement fabuleux, dans les airs. C’est gérable, ça a tout pour plaire », il assure. Depuis six ans, il vole presque tous les jours, avant de revenir sur l’aérodrome de Granville (Manche). Il trouve sa passion à plus de 70 ans : un avion fabriqué en 1951. Dès qu’il atterrit, il enfile ses habits de mécanicien. Ses avions, Gérard Hudbert les a patiemment remontés les uns après les autres. Le modèle pèse à peine 200 kg, vole au Super et coûte 2 500 euros.

L’aéronautique est un sport d’équipe, il y a donc toujours un copain ou deux avec qui voler. Richard Deuve, membre de l’aéroclub de Granville, a fait carrière dans l’aviation d’affaires. À retraite, il retrouve son ami. « Gérard est un sacré professionnel. Il a l’avantage d’être chauffeur, et en plus d’être mécanicien », il a dit. Ensemble, ils ont constitué une collection de cinq avions : toujours le même modèle, et la même passion. L’aviation, Gérard Hudbert en a fait sa vie. Du sol au plafond, il y a des affiches, des figurines, et dans son téléphone, de nombreux souvenirs. Sa femme, Thérèse, est également pilote à ses heures perdues. Libre comme l’air dans son avion, Gérard Hudbert a construit sa propre machine à remonter le temps.

Inscription à la Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

Inscription à la Newsletter

articles sur le même sujet

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page