Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Rédoine Faïd pourra-t-il un jour sortir de prison ?


Qu’il soit condamné à la peine maximale ou non, lors du procès de son évasion de la prison de Réau en 2018, Rédoine Faïd le sait, il ne pourra pas être libéré avant au moins septembre… 2046.

L’heure du verdict est arrivée pour Rédoine Faïd. Ce mercredi 25 octobre 2023, au terme de sept semaines de procès relatif à son évasion extraordinaire, qui a vu le célèbre braqueur s’exfiltrer par hélicoptère le 1er juillet 2018 de la prison de Réau, basée en Seine-et-Marne, le tribunal doit rendre son verdict ce mercredi « à partir de 17 heures ». Cependant, cela n’a pas encore été annoncé. Pour rappel, le parquet a requis 22 ans de réclusion criminelle contre celui surnommé le « roi de beauté », Rédoine Faïd étant un récidiviste.

Mais qu’il soit condamné ou non ce mercredi, Rédoine Faïd ne sera pas libéré avant septembre… 2046 ! Aujourd’hui âgé de 51 ans, cela signifierait que quoi qu’il arrive, il ne pourra pas sortir de prison avant 74 ans. Un calcul qui ne devrait pas l’aider à guérir son inextinguible désir de liberté. Ainsi, à moins de tenter une nouvelle évasion, Rédoine Faïd devra attendre ou compter sur d’éventuels aménagements de peine en raison d’une santé plus fragile dans les années à venir. Il est également possible que le voleur ne retrouve jamais la liberté et meure derrière les barreaux.

Aux côtés de Rédoine Faïd lors de ce procès, pas moins de 11 coaccusés ont également été jugés. Parmi eux, deux de ses frères : Rachid, 65 ans, 18 ans de prison requis. Il a reconnu avoir été à bord de l’hélicoptère et avoir scié les barreaux du parloir où se trouvait Rédoine Faïd. En revanche, l’acquittement a été demandé pour son frère Brahim, 63 ans, qui a assuré qu’il se trouvait justement au parloir au mauvais moment avec son frère et n’avait été informé de rien d’autre. Trois neveux de Rédoine Faïd sont également accusés. Des peines de 4, 10 et 15 ans de prison ont été requises, l’un d’entre eux se trouvant à bord de l’hélicoptère.

GrP1

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page