Nouvelles

Récolte d’été. « Cave World », le nouvel album jouissif des Viagra Boys

Viagra Boys, un groupe fait pour durer. Le jeu de mot est facile, mauvais aussi, et pourtant, voilà trois albums que ces Suédois font sans faute.

Un peu vite étiquetés punk à leurs débuts, il n’y a pas si longtemps, ils ont depuis largement prouvé que leur palette était bien plus large. Bien-être Jazzil y a un an et demi, avait introduit le saxophone en majesté, Monde de la grottevient de sortir, pousse le bouchon encore plus loin.

Car Viagra Boys, ne nous le cachons pas, est un groupe plutôt jouissif. Capable de grandes envolées lyriques et musicales, injectant un humour féroce dans les paroles, Rampants effrayants pour se moquer, par exemple, des militants antivax qui peuplent les réseaux sociaux. Ou sur Perdant du punk rockpleine d’autodérision sur l’image de rock star et de dur à cuire du chanteur, Sebastian Murphy.

Car quand vous irez taper Viagra Boys dans vos moteurs de recherche, juste après le conseil pharmaceutique, c’est lui que vous verrez : tatoué de la tête aux pieds, débonnaire, avec un ventre rebondi… Un personnage pas comme les autres, incontournable en concert, et la bande originale idéale pour un été torride.

Viagra Boys, Cave World (Année 0001). Album disponible.



Grb2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page