Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
À la uneNouvelles

Rapport et faits saillants des qualifications du Grand Prix d’Abou Dhabi 2023 : Max Verstappen bat Charles Leclerc à la pole du GP d’Abou Dhabi alors que Lewis Hamilton et Carlos Sainz subissent des sorties anticipées


Le pilote Red Bull Max Verstappen a remporté la pole position pour le Grand Prix d’Abu Dhabi de fin de saison, prenant le dessus sur son rival Ferrari Charles Leclerc et Oscar Piastri de McLaren lors d’une séance qui a vu Carlos Sainz et Lewis Hamilton subir des éliminations respectives en Q1 et Q2.

Après quelques difficultés de mise en place importantes lors des essais, le champion du monde en titre Verstappen est revenu en forme lors des qualifications pour donner le ton dès le début, avec son tour initial de 1’23 »445 dans la phase finale de la Q3, suffisant pour assurer la première place.

Charles Leclerc était le rival le plus proche de Verstappen, menant la charge de Ferrari en l’absence de son coéquipier Sainz, qui a gêné le trafic en route vers sa sortie de Q1, tandis que Piastri a profité d’une erreur de son coéquipier Lando Norris pour prendre la troisième place.

Comme Leclerc, George Russell, quatrième, a porté le drapeau de Mercedes lors des tirs au but après que Hamilton n’ait pas réussi à se qualifier, avec Norris de retour cinquième grâce à un moment fou lors de sa dernière course, suivi par l’AlphaTauri de haut vol de Yuki. Tsunoda.

Fernando Alonso a été le pilote Aston Martin le plus rapide en septième position, devant Nico Hulkenberg de Haas, l’autre Red Bull de Sergio Perez (qui a perdu son dernier tour en raison du dépassement des limites de la piste) et Pierre Gasly d’Alpine.

Cependant, il pourrait y avoir un rebondissement dans l’histoire après les qualifications, Piastri et Gasly faisant l’objet d’une enquête de la part des commissaires sportifs pour un incident apparemment gênant survenu dans les phases finales de la séance.

La progression de Russell vers la Q3 s’est faite au détriment d’Hamilton, qui a chuté au deuxième obstacle de qualification en 11e position, le laissant se demander ce qui n’allait pas avec sa voiture, Ocon et Stroll suivant en 12e et 13e pour Alpine et Aston Martin.

Alex Albon avait figuré en première position dès les premiers stades des qualifications, mais la Q2 s’est avérée être la limite pour lui et Williams alors que leurs rivaux faisaient monter la pression, ce qui signifie qu’il partira 14e, juste devant l’AlphaTauri de Daniel Ricciardo.

La Q1 avait déjà provoqué un choc lorsque Sainz – à la suite de son grave accident en FP2 – a abandonné en une modeste 16e place, ce qui signifie que le pilote Ferrari devra faire face à une autre récupération le jour de la course après qu’une pénalité moteur à Las Vegas la dernière fois l’ait forcé à partir au milieu du peloton. .

Kevin Magnussen a terminé 17e sur l’autre machine Haas, Alfa Romeo a perdu ses deux voitures alors que Valtteri Bottas et Zhou Guanyu n’ont pu faire plus que 18e et 19e, et Logan Sargeant de Williams a fermé la marche après que ses deux temps au tour en Q1 aient été supprimés pour dépassant les limites de la piste.

Plus à venir.

Gn En News

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page