Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

Rapport de match – France 27 – 12 Uruguay


Antoine Hastoy (11), Peato Mauvaka (55), Louis Bielle-Biarrey (73) marquent des essais pour la France lors d’une victoire en dessous de la moyenne dans la poule A de la Coupe du monde contre l’Uruguay à Lille ; Le TMO Ben Whitehouse a décidé de manière controversée de ne pas faire passer le carton jaune de Romain Taofifenua au rouge, malgré un tacle face à face, sans emballage.

Dernière mise à jour : 14/09/23 23h59

Peato Mauvaka a marqué un essai crucial pour la France, qui a survécu à une grosse frayeur face à l’Uruguay dans la poule A de la Coupe du Monde de Rugby.

La France a finalement battu un courageux Uruguay pour remporter une victoire 27-12 dans la Poule A de la Coupe du Monde de Rugby au Stade Pierre-Mauroy de Lille, alors que Romain Taofifenua a évité de manière controversée un carton rouge.

Anthony Jelonch est revenu d’une longue absence pour blessure au LCA pour devenir capitaine de l’équipe dans le cadre des 12 changements apportés au XV de départ qui avait ouvert le tournoi avec une victoire impressionnante contre les triples champions du monde néo-zélandais à Paris.

Les Bleus ont pris l’avantage sur un penalty précoce de Melvyn Jaminet après que l’Uruguay ait fait échouer la mêlée.

Les supporters locaux, cependant, ont ensuite été laissés dans un silence stupéfait lorsque Jaminet n’a pas réussi à obtenir un profond coup de pied croisé sur la ligne de touche. Nicolas Freitas récupérait le ballon libre pour s’élancer sur la gauche et marquer dans le corner.

L'Uruguay a marqué deux essais lors du choc à Lille et estimera qu'il aurait dû en affronter 14 pendant la majeure partie du test.

L’Uruguay a marqué deux essais lors du choc à Lille et estimera qu’il aurait dû en affronter 14 pendant la majeure partie du test.

La France a répondu avec un essai à la 11e minute lorsqu’Antoine Hastoy a fait irruption hors de la mêlée, que Jaminet a converti puis a encore accru l’avance avec un autre penalty.

Taofifenua a été envoyé au sin-bin après que le verrou français ait attrapé Santiago Arata haut avec son épaule dans un tacle – qui est resté à un carton jaune après examen par le TMO, le Gallois Ben Whitehouse, alors qu’un autre soir, cela aurait pu être considéré comme un carton jaune. rouge.

L’Uruguay, qui disputait son premier match dans la poule A, s’est vu refuser un essai à la 35e minute lorsque Felipe Etcheverry a plongé, Tomas Inciarte étant pénalisé pour une obstruction lors de la préparation alors que la France entamait la mi-temps 13-5.

Le deuxième ligne français Romain Taofifánua a été condamné en première mi-temps pour un tacle à la tête de Santiago Arata, sans s'envelopper le bras.

Le deuxième ligne français Romain Taofifénua a été condamné en première mi-temps pour un plaquage à la tête de Santiago Arata, sans s’envelopper le bras.

La France pensait avoir marqué un essai en début de seconde période lorsque Gabin Villière récupérait un ballon libre pour courir, mais celui-ci avait été repoussé par inadvertance par l’épaule de Jelonch.

L’Uruguay a ensuite réduit l’écart à 13-12 après que Baltazar Amaya soit passé dans le coin et qu’Etcheverry ait effectué la conversion.

La France, cependant, a de nouveau répondu lorsque Peato Mauvaka a atterri sous les poteaux après un heureux ricochet sur le dégagement d’Etcheverry pour apaiser une fois de plus les nerfs des supporters locaux.

Tout espoir de retour de Los Teros a finalement pris fin après que Louis Bielle-Biarrey soit passé dans le coin avant que l’essai de 80 mètres de Sekou Macalou ne soit annulé par le TMO pour avoir traversé la mêlée.

Et après?

La France, pays hôte, affrontera la Namibie le jeudi 21 septembre, lors de son troisième match de la Poule A de la Coupe du Monde de Rugby, au Stade Vélodrome de Marseille (coup d’envoi à 20h BST).

L’Uruguay affrontera ensuite l’Italie mercredi 20 septembre, pour son troisième match de la Poule A de Coupe du Monde de Rugby, au Stade de Nice (coup d’envoi de 16h45 BST).

Ibanez : La France apprendra de son affrontement avec l’Uruguay | Vilaseca : Ce n’est qu’un début pour nous

Le manager de l’équipe de France, Raphael Ibanez, a déclaré après le match…

« C’était une bataille difficile, mais une deuxième victoire pour nous dans cette compétition, qui est la plus importante », a déclaré Ibanez, cité sur le site de la Coupe du monde de rugby.

« Nous avons commis quelques erreurs avec le ballon en main et il nous a été difficile de jouer avec une bonne structure.

« Nous n’avons pas pris de points à la fin de la première mi-temps – c’est un match de Coupe du Monde – et nous en tirerons des leçons. »

Le capitaine uruguayen Andreas Vilaseca a déclaré après le match…

« Je suis tellement fier de mon équipe. Je ne pourrais pas rêver d’une meilleure équipe pour diriger », a-t-il déclaré.

« Nous nous sommes battus contre la France, l’une des meilleures équipes du monde, sur son terrain. Ce n’est que le début pour nous. »

Sky Sports

Eleon Lass

Eleanor - 28 years I have 5 years experience in journalism, and I care about news, celebrity news, technical news, as well as fashion, and was published in many international electronic magazines, and I live in Paris - France, and you can write to me: eleanor@newstoday.fr
Bouton retour en haut de la page