Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Rangers en terrain connu


NEW-YORK | Les Rangers sont dos au mur, mais ils sont en terrain connu. Abattus trois victoires à deux dans cette finale de conférence Est entre le Lightning de Tampa Bay, ils sont exactement dans la même situation que lors des deux tours précédents.

• Lisez aussi : Fin brutale de la fête

Dans chacune des deux premières rondes, que ce soit contre les Penguins de Pittsburgh ou les Hurricanes de la Caroline, les troupes de Gerard Gallant devaient survivre à au moins deux matchs avec la possibilité d’être en vacances.

« Nous avons déjà été dans cette situation », a déclaré Ryan Lindgren. Il semble que nous jouons notre meilleur hockey lorsque nous sommes dos au mur. »

« Nous allons jouer un match à la fois et bâtir sur nos expériences passées », a ajouté le défenseur, utilisant deux des plus gros tirs de l’histoire du hockey.

Encore un but en fin de match

Pour améliorer leurs chances d’atteindre la finale pour la première fois depuis 2014, les Rangers devront éviter les buts en fin de match. Dans deux des trois défaites du Lightning, ils ont accordé le but gagnant dans les deux dernières minutes de la troisième période.

« Ce n’est pas attribuable à des erreurs défensives. Ce soir, en particulier, c’était un coup voilé. Le genre de coup qu’on a souvent aussi. À la différence que, pour nous, le lancer a été bloqué par un défenseur», a analysé Gérard Gallant, entraîneur-chef des Rangers.

« Lorsque vous suivez le plan de match jusqu’au bout, c’est ce qui se passe. Nous avons des gars capables de faire des jeux et vous ne savez jamais quand cela va arriver. Patience, éviter de pousser trop fort, ça fait probablement partie de l’expérience qu’on a acquise au fil des années », a déclaré Steven Stamkos, pour expliquer la réussite de son équipe en fin de match.

Palat, le guerrier

A chaque fois, c’est Ondrej Palat qui a fait mouche. Le Tchèque domine l’histoire du Lightning avec 11 buts gagnants en séries éliminatoires.

En effet, l’ancien attaquant des Voltigeurs de Drummondville est devenu le premier joueur de la LNH à marquer deux buts gagnants dans les deux dernières minutes des matchs éliminatoires, et le cinquième à le faire dans les cinq dernières minutes.

« Il a la mentalité d’un guerrier. Il est prêt à tout. Vous pouvez l’attribuer aux dieux du hockey ou au karma, mais il est récompensé pour avoir joué de la bonne façon », a déclaré le capitaine du Lightning.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page