Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Divertissement

Qui sont les 30 candidats ?


Les décisions régionales sont désormais terminées. Découvrez les visages des 30 candidates en lice pour le titre de Miss France 2024.

L’une d’elles succédera à Indira Ampiot le 16 décembre à Dijon. Les 30 candidates au titre de Miss France 2024 ont déjà été sélectionnées. Découvrez leurs visages, région par région.

• Miss Alsace : Adeline Vetter, 27 ans

Elue le 11 septembre, cette jeune femme de 27 ans est originaire de Rossfeld, dans le Bas-Rhin. Fraîchement diplômée après six années d’études en pharmacie, Adeline Vetter a fondé son association, Eearthagency, dont l’objectif est de lutter pour une « bonne qualité de vie ». et « l’accès à l’éducation » pour les enfants du monde entier.

• Miss Aquitaine : Lola Turpin, 19 ans

Originaire de Dordogne, Lola Turpin étudie le marketing international à Bordeaux. Très sportif, il pratique l’athlétisme pendant 10 ans.

• Miss Auvergne : Oriane Mallet, 22 ans

Oriane Mallet poursuit une alternance en marketing et communication. La jeune femme, qui mesure 1,82 mètre, joue au basket à haut niveau et a un esprit de compétition.

• Miss Bourgogne : Luna Lacarme, 18 ans

D’abord Miss Saône-et-Loire, avant de devenir Miss Bourgogne, comme Marine Ltemporel, Luna Lacarme a 18 ans. « Je ne m’y attendais pas, ce sont mes parents qui m’ont inscrit », a-t-il déclaré. Bon public, la fille. Luna Lacarme joue également au basket-ball au niveau régional depuis une dizaine d’années.

• Miss Bretagne : Noémie Le Bras, 21 ans

Noémie Le Bras a 21 ans et mesure 1,74 mètre. Elle est originaire de Ploemeur, dans le Morbihan. Étudiant, il a entamé une maîtrise en gestion des ressources humaines en septembre.

• Miss Centre Val de Loire : Emmy Gisclon, 22 ans

Emmy Gisclon a 22 ans. Lorsqu’elle a été sacrée Miss Centre-Val de Loire, elle a pensé à sa grand-mère, car c’est elle qui l’a encouragée à se présenter au concours. La demoiselle est étudiante en direction artistique.

• Miss Champagne-Ardenne : Noa Dutitre, 21 ans

Étudiante en langues étrangères, Noa Dutitre est la fille de Jérôme Dutitre, ancien joueur du club de football de Calais, finaliste de la Coupe de France en 2000. Elle est passionnée d’équitation et de tennis.

• Miss Corse : Sandra Bak, 22 ans

Sandra Bak est titulaire d’un master en enseignement, éducation et formation, obtenu à Ajaccio. « J’ai toujours été attirée par le monde social et les enfants », confie-t-elle à Corse Matin. Elle souhaite désormais participer au concours pour devenir institutrice. Née à Tremblay-en-Franc, elle a grandi en Corse.

• Miss Costa Azul : Karla Bchir, 19 ans

Karla Bchir suit une formation pour travailler dans le secteur de l’immobilier de luxe. Elle est également mannequin. Sa taille de 75 mètres lui a valu le ridicule à l’école : « On m’appelait ‘la planche’, ‘la frite’ ou encore ‘l’asperge' », avoue-t-il à Nice Matin.

• Miss Franco-Comté : Sonia Coutant, 24 ans

Sonia Coutant est originaire du Jura. Aide-soignante dans une maison de retraite, la jeune femme a d’abord été policière. Aujourd’hui, elle aimerait suivre une formation d’infirmière. Elle a confié sur son compte Instagram qu’elle souffrait d’endométriose. « A 11 ans j’ai compris que le chemin de fille à femme allait être une montagne à gravir. Avec toutes ces crises de douleur, ces médicaments, ces larmes, ces jours d’école manqués qui revenaient chaque mois comme le refrain d’un chanson. À toutes ces hospitalisations, ces tests sans réponses, ces nuits sans sommeil », a-t-il écrit.

• Miss Guadalupe : Jalylane Maës, 18 ans

Va-t-elle succéder à Indira Ampiot, Miss France 2023 et également Miss Guadeloupe ? Jalylane Maës entend en tout cas défendre une cause qui lui est très chère, en décembre prochain à Dijon, celle de l’orientation et de l’insertion professionnelle des jeunes. Il a commencé des études en administration économique et sociale et souhaite créer une entreprise événementielle.

• Miss Guyane : Audrey Ho-Wen-Tsaï, 18 ans

La jeune Audrey Ho-Wen-Tsaï, qui a grandi à Kourou, se destine à devenir institutrice. Audrey, la plus jeune fille d’une famille de trois frères et sœurs, a dû convaincre ses parents de participer au concours Miss France à un si jeune âge.

• Miss Ile de France : Elena Faliez, 28 ans

Elle a été Miss Paris avant d’être élue Miss Île de France, comme Diane Leyre. Elena Faliez, 28 ans, a pu profiter de l’assouplissement des règles du concours Miss France, qui lui permet de participer sans limite d’âge. Consultant en cybersécurité, travaille à La Défense. Elle est passionnée de volley-ball.

• Miss Languedoc : Maxime Teissier, 19 ans

La jeune femme montpelliéraine étudie sa troisième année à l’école vétérinaire de Madrid. Passionnée d’équitation, elle participe à de nombreuses compétitions entre la France et l’Espagne.

• Miss Limousin : Agathe Toullieu, 21 ans

Originaire de Cosnac, en Corrèze, Agathe Toullieu étudie le commerce. Il joue beaucoup au handball à Brive et joue du piano. « Depuis l’âge de cinq ans, je joue du piano classique, je reprends aussi des chansons, je chante et je suis DJ dans mon école », a-t-il déclaré au Populaire du Centre.

• Miss Lorraine : Angéline Aron-Clauss, 26 ans

Angéline Aron-Clauss est Originaire de Hilbesheim, Moselle. Elle cultive une passion pour le maquillage depuis qu’elle est petite. « Depuis que je suis petite, depuis que je sais me servir de mes mains, je me maquille », a-t-elle confié à Lorraine Actu. Elle en a également fait son métier puisqu’elle est professeur de cosmétologie, dermatologie et biologie à Metz..

• Miss Martinique : Chléo Modestine, 21 ans

Chléo Modestine, étudiante en commerce international, souhaite devenir agent d’intelligence linguistique.

• Miss Mayotte 2023 : Houdayifa Chibaco, 21 ans

Originaire de la ville de M’Tsangamouji, au nord de l’île de Mayotte, la jeune femme étudie la psychologie à l’université de Clermont Auvergne.

• Miss Midi-Pyrénées : Nadine Benaboud, 22 ans

Nadine Benabud est originaire de Tarbes. Après un baccalauréat professionnel « soins et services d’accompagnement à la personne », la jeune femme a travaillé auprès des personnes âgées à l’hôpital Ayguerote de Tarbes, selon La Dépêche.

• Miss Nord-Pas de Calais : Ève Gilles, 20 ans

Née à Dunkerque, Eve Gilles étudie en deuxième année de licence MIASHS (Mathématiques et Informatique Appliquées aux Sciences Humaines et Sociales). Elle veut devenir statisticienne. Très sportif, il pratiquait la danse, le basket-ball, l’athlétisme et le ping-pong. Il a de la famille à La Réunion, d’où est originaire sa mère.

• Miss Normandie : Wissem Morel-Omari, 21 ans

Élue Miss Normandie le 28 octobre dernier, Wissem Morel-Omari est originaire de Vernon, dans l’Eure. Elle est étudiante en biologie. elle avait confiance Paris Normandie, son engagement pour une cause qui lui « tient à cœur » : l’inclusion des personnes autistes. « Je souhaite que tous les enfants confrontés à l’autisme puissent trouver leur place, être acceptés et pris en charge par un personnel en nombre suffisant, et je soutiens et soutiendrai les associations qui s’occupent de cette problématique. »

• Miss Nouvelle-Calédonie : Emma Grousset, 21 ans

Emma Grousset est la sœur du champion de natation français Maxime Grousset. Elle-même pratiquait beaucoup la natation, mais aussi la danse. Elle étudie le commerce.

• Miss Pays de la Loire : Clémence Ménard, 25 ans

Clémence Ménard est originaire du Maine-et-Loire, où elle est infirmière. Il revient tout juste d’un voyage de trois mois en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Nouvelle-Calédonie.

• Miss Picardie : Charlotte Cresson, 23 ans

Originaire de Nesle, dans la Somme, le jeune homme de 23 ans est opticien et a obtenu une licence en optométrie et contactologie. « Si vous ne savez pas pour qui voter, je peux vous aider à y voir plus clair », a-t-il déclaré avec humour, selon le Courrier Picard.

• Miss Poitou-Charentes : Lounès Texier, 18 ans

Originaire de Périgné dans les Deux-Sèvres, Lounès Texier est passionnée de maquillage. Elle est étudiante en Arts du Spectacle à Poitiers, où elle vient de débuter sa deuxième année. « J’aime le cinéma et le théâtre, j’aimerais travailler dans le domaine du maquillage et des effets spéciaux pour le cinéma », avoue-t-il à La Nouvelle République.

• Miss Provence : Adélina Blanc, 25 ans

Ce jeune chirurgien-dentiste est originaire d’Eyragues, dans les Bouches-du-Rhône. Pratique en Belgique. « Je suis une dentiste nouvellement diplômée. Je suis déjà dans la vie active, ce qui me donne une certaine maturité et cela a pu influencer mon choix », a-t-elle déclaré à Nice Matin.

• Miss Réunion : Mélanie Odules, 20 ans

Mélanie Odules a pris une pause dans son travail de conseillère commerciale pour préparer le concours Miss France. Très déterminée, la jeune Mademoiselle de Saint-Paul a confié à Réunion 1ère : Ce n’est pas du tout un rêve de fille. Cela va bien plus loin que cela. »

• Miss Rhône-Alpes : Alizée Bidaut, 22 ans

Le jeune homme de 22 ans, originaire de Saint-Genis-sur-Menthon dans l’Ain, compte devenir soigneur animalier, après avoir obtenu un Bac Pro CGESCF (Conduction et gestion d’une entreprise de la filière canine et féline).

• Miss Roussillon : Elise Aquilina, 22 ans

Originaire de Cabestany, dans les Pyrénées Orientales, Elise Aquilina étudie le Droit et aimerait devenir avocate. « Je voulais devenir avocate depuis mon stage d’observation de troisième année. La défense m’a toujours attirée », a-t-elle déclaré à Actu Perpignan.

• Miss Tahiti 2023 : Ravahère ​​Silloux, 25 ans

Ravahère ​​Silloux est étudiante en Master 1 en marketing digital. Cette jeune femme de 25 ans, passionnée de voyages, aimerait monter une agence de communication. Il a également effectué plusieurs missions humanitaires en Afrique, comme l’a détaillé Polynésie 1er.

« Grâce à l’aide de généreux donateurs polynésiens, nous avons pu scolariser trois villages. Évidemment, quand on fait quelque chose d’aussi grand, cela change le regard qu’on a sur la vie et ça me donne aussi envie d’en faire plus. »

Les plus lus


Gn fr enter

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page