Skip to content
quelle aide sera étendue face à l’inflation ?


Carole Ferry, édité par Gauthier Delomez

Pour soulager les Français et notamment les ménages les plus modestes face à la hausse de l’inflation, le gouvernement planche sur un agenda du pouvoir d’achat pour décider quelles aides doivent être maintenues, et lesquelles doivent être supprimées pour soulager les finances. Publique. Europe 1 fait le point.

C’est devenu l’une des principales préoccupations des Français, et de l’Élysée. L’inflation, actuellement à 4,8 %, entraîne une hausse considérable des prix, notamment de l’énergie et de l’alimentation, et cette hausse devrait atteindre 5,4 % en juin, voire plus d’ici la fin du mois. ‘an. Pour répondre aux inquiétudes croissantes des Français, le gouvernement a élaboré un agenda du pouvoir d’achat. Une loi est en préparation pour cet été, mais une équation complexe doit être résolue entre la protection du pouvoir d’achat et les finances publiques.

Pour l’instant, ce qui est acté, c’est que le bouclier tarifaire sur l’énergie est prolongé jusqu’à la fin de l’année pour le gaz et l’électricité. Tout le reste est encore à l’étude. Sur les carburants par exemple, il y aura bien des aides après le 31 juillet, mais qui seront ciblées sur les gros rouleurs. Fini les rabais de 15 à 18 centimes pour tout le monde.

Des mesures qui coûteront cher aux finances publiques

Autre mesure sur la table : la mise en place d’un chèque alimentaire. L’idée au départ était de cibler des produits sains cultivés en France. Mais pour aller vite, le dispositif sera sans doute moins vertueux. Il compte verser une soixantaine d’euros à huit millions de Français cet été. Par ailleurs, le gouvernement s’est également engagé à supprimer cette année la redevance TV et à relever le point d’indice des fonctionnaires en juillet. Et puis, il reste des points en suspens : y aura-t-il un gel des loyers, par exemple ?

Ce panier de mesures aura un coût très lourd pour les finances publiques. Un projet de loi de finances rectificative est également prévu après les élections législatives.

europe1 Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.