Nouvelles localesPolitique

Quand ont lieu les funérailles du chanteur ?


DANI. Le chanteur Dani est décédé dans la nuit du lundi au mardi 19 juillet 2022, à l’âge de 77 ans, des suites « d’un malaise ».

[Mis à jour le 22 juillet 2022 à 10h36] La chanteuse Dani est décédée dans la nuit du lundi au mardi 19 juillet 2022, à l’âge de 77 ans, des suites d’une maladie, a annoncé son manager dans un communiqué. Chanteuse, mais aussi actrice, meneuse de magazine ou mannequin, elle avait marqué les années 60 et 70 avec sa voix rauque si reconnaissable et sa personnalité. Après son retour remarqué en 2001 avec la chanson comme un boomerangen duo avec Etienne Daho, elle travaillait toujours sur de nouveaux projets et devait sortir prochainement un nouvel album.

Après l’annonce de sa mort, les hommages à Dani se sont multipliés sur les réseaux sociaux. « Tu as tout fait avec l’élégance des dilettantes, surfant, hors des sentiers battus, sans te laisser enfermer dans les cases où ils voulaient t’enfermer, charmer ton monde par ta malice et ta voix profonde et sensible, cachée dans les tourbillons de fumée de vos cigarettes », écrit le chanteur Etienne Daho dans un long message posté sur Instagram.

Les obsèques du chanteur Dani auront lieu le mardi 26 juillet, à Perpignan, en la cathédrale Saint Jean-Baptiste. Elle sera inhumée au cimetière Saint-Martin, dans le caveau familial. « Dani a eu sa communion dans cette cathédrale et nous y avons tous été baptisés. Notre père, notre mère et notre soeur Jeanne (la soeur de Dani décédée en 1999 ndlr) ont tous été enterrés ici. Nous habitions juste à côté (…) était impensable de lui dire au revoir ailleurs », explique à L’Indépendant Véronique Graule, une autre sœur de Dani. A Paris, un hommage sera rendu à Dani le jour de son anniversaire, le 1er octobre, en l’église Saint-Roch.

La chanteuse et comédienne Dani est décédée dans la région de Tours, où elle résidait depuis deux ans, dans la nuit du lundi au mardi 19 juillet 2022, des suites « d’un malaise », selon un communiqué transmis par son manager à l’AFP. . Une disparition inattendue, d’autant plus que l’artiste préparait actuellement un nouvel album et venait de boucler la tournée de son dernier disque, Horizons doréssorti en 2020.

Dans le communiqué du manager de Dani, les circonstances exactes de sa mort ne sont pas précisées, une simple mention est faite de « malaise ». Au cours de sa vie, la chanteuse n’a eu aucune maladie connue. Mais elle s’était souvent confiée sur ses addictions dans les médias. Dans les années 80, au plus bas de la vague, Dani est tombé dans l’héroïne. Elle a expliqué à Voici s’en sortir « grâce à [s]une famille. » « D’abord, ils ont protégé mes enfants. Et m’a traité comme un malade, pas comme un toxicomane. Quand Emmanuel et Julien étaient adolescents, je leur racontais tout, cash. Ils ont été surpris, mais je pense qu’ils ont fait très attention à tout ça… », se souvient-elle.

Tout au long de sa carrière, débutée dans les années 1960, Dani a multiplié les apparitions et les sorties d’albums. Parmi son immense discographie, voici les trois chansons les plus incontournables de l’artiste :

  • Comme un Boomerang : Le 26 novembre 2001, Dani et Etienne Daho sortent le single qui deviendra un tube pour chacun d’eux : comme un boomerang. A l’origine, cette chanson a été écrite par Serge Gainsbourg, pour que Dani participe à l’Eurovision. Mais Antenne 2 s’y refuse, à cause d’un texte jugé trop provocateur et à connotation sexuelle. Dani participera au concours avec une autre chanson, Paradis parisien. La chanson comme un boomerang, bloqué de droit, et oublié, jusqu’à ce qu’Etienne Daho incite Dani à le sortir du placard. Est correct.
  • Papa vient d’épouser la bonne : En 1966, la chanteuse Dani sort son tout premier disque : Garçon tomboy. Le succès est au rendez-vous et sa popularité augmente avec la sortie, en 1968, de la chanson Papa vient d’épouser la bonne. C’est avec ce titre que l’artiste se fera remarquer du grand public, ce qui fera décoller sa carrière.
  • Kesta Kesta : Dans la foulée de la sortie de son dernier album, Horizons Dorés, sorti en 2020, la chanteuse Dani a dévoilé le clip sulfureux du single Kesta Kesta, dans lequel apparaît le non moins sulfureux Joey Starr. Une vidéo réalisée par Michael Cohen, dans le club parisien Le Boeuf sur le Toit.

En plus de sa carrière de chanteuse, Dani s’est également fait un nom sur grand écran. En 1964, elle fait sa première apparition au cinéma dans le film Tour, de Roger Vadim. En 1971, on la retrouve dans le premier rôle féminin de Tumuc Humacpar Jean-Marie Périer, puis dans des messieurs trop calme par Lautner. Mais c’est avec François Truffaut qu’elle va percer l’écran : dans La nuit américaine et l’amour en fuitefilms dans lesquels elle joue le même personnage.

Le décès du chanteur Dani est d’autant plus inattendu qu’un nouvel album devait sortir prochainement. justement baptisé Attention départ, l’artiste avait déjà presque terminé les mix de ses nouvelles chansons, indique le communiqué de son manager. Et d’ajouter, à propos de ce « départ » évoqué dans le titre de cet album : « nous étions prévenus, elle avait juste oublié de nous dire que ce serait imminent ».

« Dans ce dernier album, dont les chansons ont toutes été écrites par des femmes et dont la musique a été composée par son acolyte, son sosie artistique, Emilie Marsh, Dani nous a laissé des messages et des bisous – elle en a distribué tant – dans l’un de ces messages, en guise d’épitaphe , elle chante ‘marque tout simplement, j’avais raison' », est-il détaillé dans le communiqué de son manager.

En 1964, la chanteuse Dani rencontre le photographe Benjamin Auger, décédé en 2002. De leur union naît un fils, Julien, en 1969. L’artiste adopte et élève également Emmanuel, né en 1964, premier fils de son conjoint. Le couple se sépare au milieu des années 1980, après vingt ans de vie commune.

Danièle Graule, plus connue sous le nom de Dani, est née le 1er octobre 1944 à Castres, d’un père cordonnier et d’une mère vendeuse de chaussures. Aînée d’une fratrie de trois, elle étudie aux Beaux-Arts de Paris, débute une carrière de mannequin et se fait un nom dans le gratin parisien. Elle côtoie les grands de ce monde et rencontre le futur père de ses enfants, Benjamin Auger, photographe.

Dès le milieu des années 1960, Dani apparaît sur grand écran : elle enchaîne les petits rôles et apparaît dans le clip de Dick Rivers, Tout est dans tes yeux. Elle sort son tout premier album en 1966 : Garçon manqué. La première pierre d’une discographie impressionnante. Dani sortira plus d’une trentaine d’albums, 45 et 33 tours. En 1974, elle doit représenter la France à l’Eurovision, mais, en raison du deuil national du président George Pompidou, son voyage sera annulé.

L’année suivante, elle fait la première partie de Claude François lors de sa tournée. Parallèlement, Dani poursuit sa carrière cinématographique et incarnera le personnage qui contribuera à sa popularité : celui de Liliane, dans La nuit américaine par François Truffaut. Dani enchaîne les activités, ouvre une discothèque à Paris, puis se retire loin de la scène. En 2001, elle fait un retour réussi avec la chanson mythique comme un boomerang, en duo avec Etienne Daho. Cette chanson avait été écrite pour elle par Serge Gainsbourg, des années auparavant.

Après quelques apparitions radio ou en magasin, Dani publie en 2020 l’album Horizons dorés, dont elle terminait la tournée au moment de sa mort. Selon son manager, elle préparait la sortie d’un autre disque, intitulé Attention départ. Etrange coïncidence.

GrP1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page