Nouvelles localesPolitique

Prime exceptionnelle de rentrée : 100 euros, mais pour qui ?


BONUS DE RENTRÉE EXCEPTIONNEL. De nouvelles aides ont été annoncées dans le cadre de la loi pouvoir d’achat. Une prime exceptionnelle de rentrée de 100 euros sera versée en septembre à plus de 10 millions en France. Dates, conditions d’obtention, différence avec l’allocation de rentrée… On vous dit tout.

De nouvelles aides pour aider à traverser la rentrée qui s’annonce particulièrement tendue et difficile pour de nombreux ménages, c’est la solution choisie par le gouvernement et approuvée le 4 août 2022 par le Parlement dans le cadre de la loi sur le pouvoir d’achat. . La « prime exceptionnelle de rentrée », d’un montant de 100 euros, sera versée à plus de 10 millions de bénéficiaires. Qui sont-ils, quelle sera la date de paiement ? Voici les premières réponses à vos questions !

Oui, cette aide ne remplace pas l’allocation de rentrée, l’ARS, versée à ses bénéficiaires pour couvrir les frais de rentrée, surtout dans ce contexte d’inflation. Un ménage éligible pourra donc percevoir les deux aides. L’allocation de rentrée doit être versée plus tôt, à partir du 16 août 2022. Majorée de 4% en 2022, l’allocation de rentrée représente un montant de 392,05 euros pour un enfant de 6 à 10 ans, 413 69 euros par enfant de 11 à 14 ans, et 428,02 euros par enfant de 15 à 18 ans.

Présentée comme une aide aux travailleurs à faibles revenus, notamment lors des récents échanges au Sénat, la prime exceptionnelle de rentrée sera finalement versée à de nombreux foyers bénéficiant de minima sociaux. Il s’agit notamment des bénéficiaires de l’AAH, de l’allocation aux adultes handicapés mais aussi de ceux de l’aide personnalisée au logement, des APL, ou encore des étudiants boursiers. Voici la liste des bénéficiaires concernés par cette nouvelle aide :

  • bénéficiaires de l’allocation spécifique de solidarité
  • l’allocation de solidarité aux personnes âgées,
  • revenu de solidarité active (RSA),
  • Allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • aide personnalisée au logement (APL)
  • étudiants boursiers.

Initialement exclus du dispositif, les bénéficiaires de la prime d’activité devraient enfin percevoir cette prime exceptionnelle de rentrée. Bercy a indiqué à Ouest-France qu’un décret en ce sens était attendu. Leur ajout au système ferait passer le nombre de bénéficiaires de 8 à plus de 10 millions de personnes.

100 euros par foyer, c’est le montant annoncé de cette prime exceptionnelle de rentrée. A cela s’ajouteront 50 euros par enfant. Les bénéficiaires de la prime d’activité pourraient percevoir un montant différent.

Comme son nom l’indique, cette nouvelle aide est destinée à être versée à la rentrée, probablement en septembre. Cependant, la date exacte n’est pas encore connue. Interrogé sur RTL le 4 août, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a évoqué « courant septembre » comme seule précision.

A priori, aucune mesure n’est à prendre. Cette prime étant conditionnée à l’octroi d’autres aides, son versement devrait être automatique. Cependant, vous pouvez contacter votre caisse d’allocations familiales, la CAF, pour plus de précisions.

GrP1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page