Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
À la une

Premier jour du Judo Gran Slam d’Abu Dhabi : bataille des géants


L’avant-dernier événement de la saison, le Grand Chelem d’Abu Dhabi, a débuté aujourd’hui dans la capitale émiratie.

PUBLICITÉ

Avec des lancers à couper le souffle et les meilleurs athlètes de judo du monde se battant pour l’or, la première journée du Grand Chelem de judo 2023 s’est déroulée à Abu Dhabi.

En -48 kg, la numéro un mondiale Assunta Scuto, d’Italie, a démontré pourquoi elle méritait la première place. Un score spectaculaire par ippon en finale contre la judoka turque Sila Ersin a valu à Scutto la médaille d’or d’Abou Dhabi.

Marius Vizer, président de la FIJ, a remis les médailles.

Chez les -60 kg, la France a vécu un moment en or lorsque Revol a remporté la victoire sur le Brésilien Takaki avec un superbe waza-ari. Une première médaille d’or en Grand Chelem pour le Français.

Balazs Furjes, membre du CIO représentant la Hongrie, a remis les médailles.

« C’est mon premier titre, mais j’ai déjà remporté deux médailles, donc j’aime cet endroit, c’est une bonne ambiance pour moi. Quatre participations, trois médailles, une en or. J’aime cet endroit, peut-être pour des vacances la prochaine fois », a déclaré Revol.

Il y a eu un moment électrisant chez les -52 kg lorsque l’inarrêtable Odette Giuffrida a remporté la médaille d’or grâce à une contre-attaque savamment exécutée. Sa cinquième victoire en Grand Chelem.

Obaid Al Anzi, vice-président de la FIJ, a remis les médailles.

«Oui, j’aime ça ici. Il fait vraiment chaud dehors, donc pour le poids c’est parfait. C’est toujours magique pour moi, j’ai toujours de bons souvenirs et c’est ma troisième médaille je pense et j’espère qu’il y en aura beaucoup plus, alors voyons voir », a déclaré Giuffrida.

Dans une finale captivante des -66 kg qui s’est soldée par un golden score, le Géorgien Vazha Margvelashvili a réussi un waza-ari qui lui a valu la médaille d’or.

Le président de la Fédération de judo des Émirats arabes unis, Mohammed Bin Thaaloob Alderei, a décerné les médailles.

Dans une confrontation épique chez les -57 kg, ce sont les Canadiens Deguchi et Klimkait qui se sont battus pour la médaille d’or, la médaille étant finalement revenue à Klimkait, qui a décroché une victoire tactique grâce aux pénalités.

Le ministre d’État des Émirats arabes unis, Jabr Al Suwaidi, a décerné les médailles

Il y a également eu une performance incroyable de Narmandakh Bayanmunkh des Émirats arabes unis, qui a rendu le pays d’origine fier de nombreux grands moments, pour finalement remporter une médaille de bronze.

La compétition sera de retour demain pour la deuxième journée du Grand Chelem de judo d’Abu Dhabi.

euronews

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page