Politique

Pouvoir d’achat : certaines entreprises choisissent d’augmenter leurs effectifs


Posté

Article écrit par

Pouvoir d'achat : certaines entreprises choisissent d'augmenter leurs effectifs

C.Rougerie, C.Motte, C.Cormery, A.Guin, F.Blevis, P.Goldmann -France 2

France Télévisions

Plusieurs groupes et entreprises de l’industrie et des nouvelles technologies font le choix d’augmenter les salaires pour répondre à une crise du pouvoir d’achat. Exemple avec le groupe Renault, qui accorde une prime pouvant aller jusqu’à 1 000 euros.

Face à une inflation galopante, plusieurs entreprises bougent. La dernière en date concerne Renault, vendredi 23 septembre. Le groupe automobile offre des primes allant jusqu’à 1 000 euros à tous ses salariés. C’est-à-dire insuffisant pour un salarié qui perçoit 1 650 euros nets par mois. « Ça va m’aider un peu pendant un mois à ne pas être à découvert (…) mais après le mois prochain, je ne sais pas comment je vais le refaire »il explique.

La CGT dénonce les primes ponctuelles et non permanentes. Mais un syndicaliste est tout de même satisfait. « Cette phase de bonus nous a permis de vraiment répondre aux attentes des salariés à un moment qui était urgent pour nous »dit Mounir MestariDélégué Renault FO. D’autres groupes ont augmenté les salaires. C’est le cas air La France, qui a augmenté les salaires de 5% plus une prime de 1 000 euros.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page