Skip to content
Pourquoi j’ai quitté Georgetown – WSJ


Après une enquête de quatre mois sur un tweet, le Centre de droit de l’Université de Georgetown m’a réintégré jeudi dernier. Mais après un examen approfondi du rapport que j’ai reçu plus tard dans l’après-midi du Bureau de la diversité institutionnelle, de l’équité et de l’action positive, ou IDEA, et après consultation d’avocats et de conseillers de confiance, j’ai conclu que rester dans mon travail était intenable.

Le doyen William Treanor m’a éclairé sur le fait que je n’étais pas un employé lorsque j’ai tweeté, mais l’IDEAA a implicitement abrogé la politique de discours et d’expression de Georgetown et m’a mis en place pour la discipline la prochaine fois que je transgresserais l’orthodoxie progressiste. Au lieu de participer à ce tir au ralenti, je démissionne.


wj en

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.