Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles

Porto, Majorque, Montréal… Ces destinations à prix abordables en ce moment


Margaux Fodéré, édité par Gauthier Delomez

Pour ceux qui développent des envies d’ailleurs, c’est peut-être le moment de planifier un voyage : les billets d’avion pour certaines destinations sont beaucoup moins chers que d’habitude. Europe 1 détaille certaines de ces destinations, et évoque les raisons de cette baisse des prix.

Porto, Palma de Majorque ou encore Québec… Certaines destinations n’ont jamais été aussi abordables en avion, malgré le contexte d’inflation. Pour un aller-retour en classe économique vers Montréal au Canada, par exemple, il n’a fallu en moyenne que 346 euros cette année, soit 81 euros de moins qu’en 2019, selon les données du comparateur de vols Kayak. Et l’économie est encore plus impressionnante pendant les périodes creuses.

Une baisse des prix justifiée par deux facteurs

Les voyageurs ont profité de cette aubaine, comme Clément, qui n’a pas hésité une seconde. « Je voulais prendre des vacances à la mi-octobre, j’ai trouvé des billets vraiment pas chers, à 230 euros. Je n’ai jamais vu des prix aussi bas pour Montréal », raconte-t-il au micro d’Europe 1. « Ça m’a décidé à partir pour le Canada. » C’est le même constat si vous voyagez en France : il faut débourser 123 euros en moyenne pour un aller-retour en octobre, contre 136 euros il y a trois ans.

Cette baisse des prix s’explique par deux facteurs, selon Jean-Pierre Mas, président de Travel Companies. « Le premier, c’est la migration de l’avion vers le train. Jusqu’à quatre heures, on choisit le train plutôt que l’avion, donc il y a une tendance à la baisse des prix. Et d’autre part, le fait que Transavia remplace Air France sur deux grands axes : Biarritz et Montpellier. Cette compagnie est moins chère qu’Air France », note cet expert. Cependant, toutes les destinations ne sont pas dans le même bateau : pour les Antilles ou la Thaïlande, les prix ont augmenté de 50 %.

europe1 Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page