Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique

Plus de deux tonnes de tabac de contrebande en provenance de Pologne saisies à Orly


Les gendarmes ont retrouvé plus de 6 700 cartouches de cigarettes, d’une valeur marchande estimée à 750 000 euros.

Article écrit par

Publié

Temps de lecture : 1 minute.

Plus de deux tonnes de cigarettes de contrebande ont été saisies par les gendarmes le 16 mars 2023 à Orly (Val-de-Marne). (GENDARMERIE NATIONALE)

C’est l’illustration d’une tendance de fond, selon les enquêteurs : l’arrivée massive de cigarettes contrefaites au sein même de l’Union européenne et revendues en France sous le manteau. La section de recherche de la gendarmerie de Paris a interpellé, jeudi 16 mars, deux hommes de nationalité polonaise résidant dans le Val-de-Marne. On pense qu’ils sont respectivement « l’organisateur » le trafic et « le livreur »au sein d’une organisation qui n’a pas encore dévoilé tous ses secrets.

Les premières informations reçues par les gendarmes sont récentes. Elle remonte à fin février et porte sur l’organisation d’un marché clandestin de cigarettes en banlieue parisienne. « Une vingtaine de livraisons, via un camion depuis la Pologne, à raison d’une centaine de cartons par trajet » sont alors observés, relate à France Télévisions une source de l’enquête. Les gendarmes interviennent enfin dans un parking souterrain de la ville d’Orly (Val-de-Marne), alors que la marchandise vient d’être transférée dans des camionnettes.

Près de 45 000 euros en liquide

Les paquets de cigarettes, portant le logo d’une firme célèbre, mais sans mention du nom du fabricant, seraient en partance pour la grande couronne parisienne, la région Centre et l’ouest de la France. Avec un mode opératoire bien rodé, initié par le « va vite », ces convois de transport de drogue : d’abord une voiture ouvrante, pour s’assurer qu’il n’y a pas de barrage sur le parcours, puis le véhicule porteur.

Lors de l’opération, plus de 6.700 cartouches de cigarettes ont été saisies, selon la gendarmerie, pour une valeur marchande estimée à 750.000 euros. Près de 45 000 euros en espèces ont également été découverts. Les deux hommes, dont l’un est déjà connu pour trafic de tabac, ont été déférés hier au parquet de Créteil et devaient être jugés en comparution immédiate.

En janvier dernier, la section de recherche de la gendarmerie de Rouen avait démantelé une usine clandestine de fabrication de cigarettes, située dans une zone industrielle de Saint-Aubin-lès-Elbeuf (Seine-Maritime).

francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page