Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Plus de chamaillerie chez les White Sox


Les esprits se sont enflammés chez les White Sox de Chicago lundi soir alors que l’équipe a connu un début de saison décevant.

• Lisez aussi : Les Blue Jays humilient les Orioles

• Lisez aussi : Le destin continue de peser sur Stephen Strasburg

Considéré par beaucoup comme un prétendant aux séries éliminatoires avant le début de la campagne, l’équipe de l’Illinois est décevante. Elle a maintenu un record de 28-31 jusqu’à présent en 2022.

Dans le match contre les Tigers de Detroit, une victoire de 9-5, le lanceur Lance Lynn et l’entraîneur de troisième but Joe McEwing ont pu être vus applaudir à l’intérieur de l’abri pendant la troisième manche, après que le club du Michigan ait pris une avance de 3-2.

Lynn effectuait son premier départ de la saison, après avoir subi une blessure aux ligaments lors du camp d’entraînement. Il a accordé trois points et 10 coups sûrs en quatre manches et une troisième. Le droitier a notamment permis aux trois premiers frappeurs qu’il a affrontés de lâcher le ballon en lieu sûr.

« Il était en colère contre lui-même parce qu’il avait fait un très mauvais lancer », a déclaré le manager Tony La Russa à propos de l’incident, qui a été rapporté par le réseau NBC Sports.

« Beaucoup de gars pensaient que c’était à cause de son positionnement… Je pouvais lire sur ses lèvres. Il était en colère parce qu’il avait fait le mauvais lancer. Jo [McEwing] lui ai dit, puis nous sommes passés à autre chose.

plaisanter

De son côté, Lynn a fulminé en conférence de presse, expliquant qu’il s’était disputé avec l’instructeur à cause de leur choix d’accompagnements avec un steak.

Il s’agit de la deuxième polémique à frapper les White Sox en peu de temps. La semaine dernière, La Russa a décidé de promener intentionnellement le joueur des Dodgers de Los Angeles Trea Turner, même s’il avait déjà eu deux frappes contre lui. Le frappeur suivant a frappé un circuit de trois points et les White Sox ont perdu le match.

Depuis lors, les fans des matchs joués au champ à taux garanti scandent «Fire Tony» à chaque occasion.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page