Politique

pas de miracle en plein été

Pour les vols depuis la France, j’ai deux applis à vous proposer même si tous les voyagistes, comme Expedia.fr, Booking.com ou Hotels.com font aussi du « last minute« .

La première appli est lastminute.com (iOS et Android), le pionnier créé en Angleterre en 1998, arrivé en France un an plus tard et qui a racheté Degriftour en 2000. Une appli épurée qui va droit au but, mais sans proposer Paris-NY pour après-demain, en plein cœur des vacances d’été, pour moins de… 1 990 € même s’il reste encore quelques vols, jusqu’à la moitié du prix, avec escale et même sans, notamment via Google Flights.

La seconde appli est Voyages Pirates (iOS et Android) qui nécessite de se connecter avant de faire la moindre recherche – bien qu’il soit légitime de vouloir tester avant de s’inscrire – mais dont les offres Flash valent la peine d’être envisagées, comme ces 7 nuits à Monastir en Tunisie, à 289€ par personne vol compris… à partir du 21 septembre. Si vous souhaitez prendre l’avion demain lundi, en plein cœur de l’été, ce sera trois fois plus cher, à savoir 829 €.

Si vous partez des États-Unis, je vous conseille le site anglais gtfoflights, signé par la même équipe que l’application Hopper. GTFO Flights annonce jusqu’à 80% de réduction sur les vols qui décollent au plus tard le lendemain matin. Un exemple ? A l’heure où j’écris ces lignes : 316 $, soit autant en euros, aller-retour, pour un vol Boston-Paris sur Air France. Aucune application disponible en France. Seul le site Web nous est accessible.

Côté logement, via Airbnb (iOS et Android), les réservations de dernière minute sont possibles mais réservées aux utilisateurs ayant au moins trois commentaires positifs lors de précédents séjours, pour éviter les réservations sauvages destinées à organiser des fêtes géantes. La remise pour les réservations de dernière minute peut atteindre 20% comme chez le concurrent Abritel (iOS et Android), au gré du locataire.

Restent les hôtels et l’appli indispensable face aux géants du secteur déjà cités : Hotel Tonight (iOS et Android). Au départ, il ne proposait des chambres libres pour le soir même qu’à partir de 15 heures, heure à laquelle les chambres se libèrent le plus souvent (le fameux enregistrement). Désormais, les recherches peuvent se faire à l’avance mais c’est à J-1, et – encore mieux – le jour même, que les prix sont les plus intéressants.

Une liste non exhaustive, chacune ayant ses bonnes et ses mauvaises expériences selon les voyagistes, les destinations, et la période de l’année.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page