Skip to content
Pas de Jeux du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Le Comité régional des Jeux et la Ville de La Sarre ont pris cette décision afin d’assurer la sécurité des athlètes, des bénévoles et de la population, alors que la région traverse la 5e vague de la pandémie de COVID-19.

L’événement devait réunir à La Sarre quelque 1 100 athlètes de 11 disciplines sportives, du 28 au 30 janvier. La finale provinciale, prévue à Rivière-du-Loup en mars, a également été annulée en début de semaine.

Pour Loisir et Sport Abitibi-Témiscamingue (LSAT), cette décision était devenue inévitable dans le contexte actuel.

Ça ne va pas bien depuis les vacances, souligne Jérémy Grégoire, conseiller sportif au LSAT. Il y avait encore une lueur d’espoir, mais il fallait se rendre à l’évidence. On attendait aussi la décision officielle de Sports Québec. C’est toujours un crève-cœur, d’autant plus que c’est annulé pour une 2e année consécutive. C’est un événement unique au Québec. Nous sommes la seule région à avoir une finale régionale centralisée. Nous sommes de tout cœur avec les athlètes et les entraîneurs qui s’y préparaient. Nous sommes très déçus de ne pas pouvoir leur offrir cet événement.

La Ville de La Sarre a déjà manifesté son intérêt pour la tenue de la prochaine finale régionale centralisée, qui pourrait avoir lieu à l’hiver 2023.

Nous avons bien sûr leur intérêt, mais la décision n’est pas officielle au niveau du Comité régional, précise Jérémy Grégoire. Nous nous réunissons bientôt pour discuter des événements à venir et ce sujet sera à l’ordre du jour.

Les finales régionales prévues à l’été 2022 sont toujours au programme, en vue de participer aux Jeux provinciaux, qui devraient en principe se tenir à Laval en juillet.

canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.