Bourse Entreprise

Panne majeure : Rogers va investir 10 milliards dans l’intelligence artificielle


La société de télécommunications Rogers a annoncé dimanche qu’elle investirait 10 milliards de dollars au cours des trois prochaines années dans les domaines de l’intelligence artificielle (IA) et de la surveillance pour prévenir des problèmes de réseau généralisés comme ceux du 8 juillet.

• Lisez aussi : Panne majeure : Rogers incapable de transférer des clients à des concurrents

• Lisez aussi : Panne nationale : Rogers remplace son directeur de la technologie

Le président et chef de la direction de Rogers, Tony Staffieri, a déclaré dans un message sur le site Web de la société que l’opérateur avait pris des mesures pour « apprendre de la panne » et faisait des « progrès ». notables », notamment en concluant un accord officiel avec les autres opérateurs afin de transférer les appels vers le service d’urgence 911 sur les réseaux des autres opérateurs, automatiquement, en cas de panne de l’un d’entre eux.

« Je crois que c’est la façon responsable d’agir pour le bien de tous les Canadiens », a-t-il déclaré.

Rogers séparera également physiquement ses services sans fil et Internet afin que ses clients ne subissent pas simultanément une panne de ces services.

M. Staffieri a également annoncé un investissement de 10 milliards de dollars sur les trois prochaines années pour améliorer son plan de fiabilité : « Cela comprend plus de surveillance, plus de tests et une utilisation accrue de l’intelligence artificielle pour garantir que nous sommes en mesure de fournir le service fiable que vous méritez.

Le président et chef de la direction de Rogers a déclaré que la société s’était associée à des entreprises technologiques de premier plan « pour effectuer un examen complet de notre réseau ».

« Nous partagerons les leçons apprises avec les intervenants de l’industrie pour le bénéfice de tous les Canadiens », a assuré Tony Staffieri.

Rappelons que le 8 juillet, Rogers a subi une panne qui a duré près de 19 heures et qui a notamment eu des répercussions sur la capacité des citoyens à joindre le service d’urgence 911 ou sur les services bancaires partout au pays.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page