Skip to content
Où partir en juin ?  Notre top 10 des destinations pour cet été


Partir à Berlin en juin

Capitale dynamique, réputée tant pour l’effervescence de sa vie artistique que pour son architecture, son histoire et ses monuments, Berlin est une ville qu’il est agréable de découvrir dès l’arrivée des beaux jours. Lancez-vous à l’assaut de l’île aux Musées qui regroupe cinq des musées les plus prestigieux de la ville, visitez le palais du Reichstag et admirez son immense coupole de verre, poursuivez votre balade jusqu’à la porte de Brandebourg, puis redécouvrez la place Potsdamer, excellent exemple de renouveau urbain, avant de se prélasser dans les allées du jardin botanique. Si vous y allez début juin, ne manquez pas le carnaval des cultures, une fête de rue de 4 jours qui se tient chaque année à la Pentecôte.

Londres en juin, une bonne idée

Rien n’est jamais sûr, mais au printemps, vous avez de bonnes chances d’éviter la bruine londonienne. C’est le moment idéal pour découvrir cette capitale particulièrement riche : visiter les Chambres du Parlement, admirer Big Ben, boire un verre dans le quartier animé de Soho, s’allonger sur l’herbe pour un moment de détente à Saint James Park. Pour une pause shopping originale, direction Camden Market, le célèbre marché hippie ! Enfin, émerveillez-vous devant l’abbaye de Westminster, le palais de Buckingham ou la tour de Londres. Et si vous avez le temps, pourquoi ne pas faire un tour dans l’un de ces bus rouges qui font de Londres une légende ?

EN IMAGES, EN IMAGES Notre top 10 des meilleures destinations où partir en juin

En juin, direction l’Espagne

Le mois de juin est un bon moment pour parcourir l’Espagne : commencez par Barcelone, flânez le long de la Rambla, admirez l’architecture de Gaudí, pique-niquez dans le parc de la Citadelle. A Figueres, partez contempler un chef-d’œuvre du surréalisme, le musée Dali. A Marbella, profitez de la vieille ville, avant de vous rendre au Nikki Beach, sirotez un cocktail dans l’un des nombreux bars et écoutez la musique face à la mer. A Madrid, visitez le célèbre Museo del Prado, rendez-vous sur la place Puerta Del Sol et levez les yeux pour voir son célèbre ours emblématique…

Visiter la Finlande en juin

Les enfants préféreront sans doute visiter la Finlande en hiver pour peut-être avoir le privilège de rencontrer le Père Noël dans sa résidence en Laponie. Cependant, en juin, sans le froid mordant de décembre, vous pourrez découvrir les îles Pihlajasaaret et leurs plages, à 3 km d’Helsinki, visiter la surprenante église Temppeliaukio, construite dans un rocher, ou flâner dans le parc Eläintarha pour contempler les vieilles maisons en bois. Profitez également de votre temps pour découvrir les lacs de Finlande, les collines boisées de Koli ou le parc national d’Oulanka, célèbre pour ses rapides.

⋙ Finlande : où dîner « sauvage » à Helsinki ? Nos cinq adresses gourmandes

Partir à Athènes en juin

Il est impensable d’évoquer la Grèce sans évoquer immédiatement Athènes, la colline de l’Acropole avec le Parthénon à son sommet, l’une des sept merveilles du monde antique. La visite se poursuit par la découverte de l’Agora antique, au pied de l’Acropole, époustouflante dans son état de conservation. A Athènes, vous verrez aussi le temple de Zeus, avant de rejoindre le Pirée, direction les îles grecques, à commencer par la célèbre Mykonos, au nord des Cyclades.

Explorez Rome en juin

Vous échapperez non seulement au ballet des touristes en période scolaire, mais aussi au soleil de plomb du mois d’août. Essayez de partir au moins 4 jours, il n’en faudra pas moins pour découvrir toute la richesse de la ville aux sept collines : du Colisée au Vatican, en passant par le forum, le mont Palatin, la galerie Borghèse, la villa Médicis, la Fontaine de Trevi, les Thermes de Caracalla, le Panthéon ou encore la Via Appia, Rome offre un spectacle permanent. Montez au sommet du Janicule pour assister au plus beau coucher de soleil et promenez-vous dans le quartier du Trastevere pour vous rafraîchir avec une savoureuse glace italienne.

Tokyo en juin

Destination à la mode, le Japon ne cesse de séduire les Européens. Tokyo vous réserve des expériences étonnantes, à commencer par la découverte du Golden Gai, une merveille architecturale, vestige d’un art de vivre révolu. Levez les yeux et voyez le mont Fuji au loin, dans la lumière de juin. Le soir, allez dîner et amusez-vous dans le quartier de Shinjuku au centre de Tokyo, sous l’éclairage d’innombrables néons. Louez ensuite une voiture et rendez-vous à Kamakura, à 50 kilomètres au sud-ouest de Tokyo. Vous pourrez notamment y voir le Grand Bouddha et de nombreux temples, avant d’aller vous détendre sur la plage.

Découvrir le Pérou en juin

Destination phare d’Amérique latine, le Pérou attire chaque année des milliers de touristes désireux de découvrir l’incroyable Machu Picchu, ancienne cité inca, classée en 2007 comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde. Une fois ce voyage terminé, direction le lac Titicaca, le plus grand lac d’Amérique du Sud, situé entre la Bolivie et le Pérou. Votre curiosité intellectuelle vous poussera peut-être à tenter de déchiffrer les lignes de Nazca, grandes figures dessinées au sol, dont le message reste, encore aujourd’hui, bien énigmatique…

Envolez-vous vers les Seychelles en juin

Si vous souhaitez déconnecter complètement en juin, alors direction les Seychelles ! Promenez-vous dans les rues colorées de la capitale Victoria. Mais surtout, voyagez ! Allez d’île en île, naviguez sur les eaux turquoises, profitez des plages de sable blanc dont les plus célèbres sont celles de Mahé, Praslin et La Digue. Vous côtoierez tortues et oiseaux marins. Votre visite aux Seychelles sera également l’occasion de vous initier à la plongée – les fonds marins sont à couper le souffle – et de profiter d’une ambiance festive. Car aux Seychelles, les nuits sont aussi animées que les jours !

La Côte d’Azur en juin

Pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour passer des vacances mémorables. C’est en juin que vous pourrez profiter au maximum de la Côte d’Azur, à une époque où les plages ne sont pas encore bondées et où les températures sont chaudes sans être caniculaires.

De la Promenade des Anglais au petit village de Saint-Tropez dans sa simplicité printanière, partez en excursion, flânez sur le charmant port de Sanary-sur-Mer, flânez le long de la digue de Bandol, humez les odeurs de thym et de lavande chère à Pagnol et réjouissez-vous d’avoir une si belle côte chez vous !

Lire aussi :

Où partir en juillet : 10 destinations et activités à ne pas manquer

Où partir en juin ?  Notre top 10 des destinations pour cet été

Où partir en août ? Nos 10 meilleures destinations

Où partir en juin ?  Notre top 10 des destinations pour cet été

Vacances de Pâques : nos 10 destinations à visiter en famille en France

GrP1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.