Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles du Canada

Ottawa lance des consultations pour le prochain Plan des langues officielles

À Vancouver, la ministre des Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a lancé des consultations pancanadiennes sur le prochain Plan d’action pour les langues officielles, qui doit entrer en vigueur au printemps 2023.

Ces consultations donnent aux Canadiens l’occasion de s’exprimer sur la façon dont le gouvernement fédéral fait la promotion de la dualité linguistique et appuie les communautés francophones et anglophones en situation minoritaire.

Ils sont particulièrement importants cette année car ils doivent alimenter le projet de modernisation de la Loi sur les langues officielles, le projet de loi C-13, déposé en mars dernier par la ministre Petitpas Taylor.

» Ce sont les communautés, les organisations et les intervenants du pays qui font vivre nos langues officielles. Je souhaite donc que ce prochain plan d’action reflète leurs préoccupations, réponde à leurs besoins et tienne compte de leurs solutions possibles. »

Une citation de Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles

Le ministre a précisé que les réflexions recueillies lors des consultations seront aider à évaluer les besoins sur le terrain, allouer des ressources et définir des objectifs généraux pour les cinq prochaines années.

» Ce sera l’occasion rêvée d’aborder des enjeux d’actualité tels que l’immigration francophone, le continuum scolaire, le programme d’immersion, etc. »

Une citation de Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles

Ginette Petitpas Taylor se dit prête à écouter tous les points de vue concernant les langues officielles au pays : On sait que les anglophones et les francophones vivent des expériences différentes selon qu’ils sont Acadiens, Québécois anglophones, francophones en situation minoritaire ou anglophones.

Des rencontres auront lieu dans plusieurs villes du pays durant l’été, afin de refléter les différentes réalités linguistiques du pays.

Elle ajoute qu’Ottawa coordonnera ses efforts avec ceux des gouvernements provinciaux et territoriaux.

Selon Ginette Petitpas Taylor, le plan précédent couvrant les années 2018 à 2023 permettait d’augmenter le financement des organismes communautaires qui œuvrent au développement des communautés de langue officielle en situation minoritaire.

Plus de détails à venir

canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page