Skip to content
« On ne remplace pas la justice », assure Adrien Quatennens


Européen 1

Invité de « Grand rendez-vous » Europe 1/CNews/ »Les Échos » ce dimanche 15 mai, Adrien Quatennens, député de la France insoumise (LFI), est revenu sur l’affaire Taha Bouhafs. Le candidat a dû retirer sa candidature dans la 14e circonscription du Rhône après des accusations d’agressions sexuelles signalées au comité contre les violences sexistes et sexuelles du parti.

Adrien Quatennens, député de La France insoumise (LFI), est revenu sur l’abandon de Taha Bouhafs, ancien candidat de la NUPES pour la 14 circonscription du Rhône. La journaliste-militante a finalement retiré sa candidature après des accusations d’agressions sexuelles signalées au comité contre les violences sexistes et sexuelles de la France Insoumise.

Pour Adrien Quatennens, la France Insoumise ne « remplace pas la justice » mais « accompagne et encourage la voix des femmes ». Le député ajoute également que la question des candidatures pour une élection est « politique ».

Plus d’informations à suivre….

europe1 Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.